Bataille de Valmy, le 20 septembre 1792

« Bataille de Valmy, le 20 septembre 1792 » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Valmy, le 20 septembre 1792

Bataille de Valmy, le 20 septembre 1792 est un tableau (huile sur toile), peint en 1826, par Horace Vernet (1789-1826). Il est conservé à la National Gallery à Londres et mesure 174.6 cm de hauteur et 287 cm de largeur.

La scène représentée est la bataille de Valmy, qui se déroula le 20 septembre 1792 entre Saint-Menehould et Valmy. Cette bataille eut lieu dans un contexte politique très tendu, elle voit s'affronter deux visions du monde: d'un côté la monarchie absolue incarnée par l'Autriche et la Prusse, de l'autre la liberté ainsi que l'égalité, affirmé par la révolution Française.

C'est l'une des quatre œuvres peintes par Vernet pour le duc d'Orléans de la Quatrième maison d'Orléans (futur roi Louis-Philippe) mettant en scène une des réussites françaises dans la Révolution française et les guerres napoléoniennes. Elles ont été endommagées en 1848 mais rénovées sous la supervision de l'artiste. Un tableau de Jean-Baptiste Mauzaisse, plus long, semble s'inspirer de celui-ci.1

Lors de cette bataille, les troupes austro-prussiennes commandées par le duc Brunswick prennent la route de Paris en été 1792, puis en septembre arrive en Argonne. L'alerte est lancée. Plus rien ne semble les arrêter. Fort heureusement, un général français du nom de Kellerman, réussit, de part une tactique visant à contourner l'ennemi, à inverser la situation.


Cette victoire marquera l'abolition de la royauté le lendemain. Et le renversement de la Monarchie des Bourbons. Elle est considérée comme l'une des batailles les plus décisives de l'Histoire. Elle fut aussi une victoire morale de la démocratie et de la mobilisation populaire. C'est aussi et surtout, la victoire symbolique de toute une nation.


L’oeuvre se découpe en trois plans. Au premier plan du tableau sont figurés des chevaux tués, des morts et des blessés dont, à gauche, le général de Valence (1), touché à la cuisse, soutenu par des soldats. Au centre, parmi les commandants des corps d’armée, apparaissent le capitaine Sénarmont (2), Kellermann (3), son cheval abattu sous lui, le duc de Chartres, jeune général de la Révolution, et son frère cadet le duc de Montpensier. Le moulin de Valmy (4), que l'on voit au second plan, à gauche est le symbole de cette bataille. Il a été détruit puis reconstitué. Devant le moulin de Valmy, l'armée française (5) repousse la puissante armée prussienne (6). À l’arrière-plan apparaît le champ de bataille où évoluent les troupes.2

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Stéphane, Lojkine.La bataille de Valmy, 20 septembre 1792 - Horace Vernet. Utpictura 18.01/11/2016. Disponible sur:http://utpictura18.univ-montp3.fr/GenerateurNotice.php?numnotice=B3996
  2. Alain , GALOIN. La bataille de Valmy - 20 septembre 1792. Histoire par l'image. Disponible sur: http://www.histoire-image.org/etudes/bataille-valmy-20-septembre-1792
Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...