Bataille de Lépante

« Bataille de Lépante » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La Bataille de Lépante, tableau de Ferrando Bertelli (1572).

La bataille de Lépante est une bataille navale qui a lieu le 7 octobre 1571, près de Lépante, à proximité du golfe de Patras en Grèce. Les forces navales ottomanes affrontèrent les flottes combinées du pape, de l'Espagne et de Venise avec des contributions mineures de Gênes, d'autres États italiens, et les chevaliers de Malte sous le nom de Sainte Ligue. Les Turcs furent vaincus.

La création d'une coalition navale chrétienne fut imaginée par le pape Pie V. Il rêvait d'une croisade afin de répondre à l'occupation récente de Chypre (jusque-là colonie vénitienne) par les Ottomans.

La flotte européenne était dirigée par Don Juan d'Autriche, fils naturel de l'empereur Charles Quint et donc demi-frère du roi d'Espagne Philippe II. Elle comprenant 213 galères, dont la moitié fournie par Venise elles transportaient près de 30 000 soldats. Ali Pacha, aidé des corsaires Scirrocco et Euldj Ali (qui dirige l'aile gauche), commandait les Ottomans. Ceux-ci disposaient d'environ 300 navires.

Les chrétiens perdirent 8 navires et 8000 hommes et eurent 16 000 blessés. Les Chrétiens libérèrent près de 12 000 chrétiens captifs travaillant sur les galères turques. Ils coulèrent une cinquantaine de navires turcs et s'emparèrent de plus de 100 navires.

Cependant la victoire fut mal exploitée et Venise doit abandonner Chypre aux Turcs en 1573. La bataille de Lépante eut un grand retentissement en Europe en mettant fin à l'idée que les Ottomans étaient invincibles.

Le jeune Cervantès qui était embarqué sur une navire chrétien y fut, plusieurs fois blessé, il y perdit l'usage de la main gauche.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...