Basidiomycète

« Basidiomycète » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Parmi tous ces champignons, lesquels sont des basidiomycètes ? Réponses sur la page de discussion.

Les Basidiomycètes sont un embranchement du règne des champignons.

Description et mode de vie[modifier | modifier le wikicode]

Les Basidiomycètes regroupent tous les champignons les plus connus : ce sont eux auxquels on pense en premier quand parle de « champignon ». Pourtant, ils ne sont pas les plus nombreux.

Mais les Basidiomycètes sont les champignons les plus gros, et les plus voyants. Ils ont toujours un sporophore, formé d'un pied et d'un chapeau. Certains sont très toxiques, d'autres, comestibles : ce sont les champignons que nous ramassons, chaque automne, dans les bois.

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

Basidiomycètes veut dire « champignons à basides » : les basides sont des organes qui se trouvent sous le chapeau, et qui produisent les spores. Chaque baside est capable de produire quatre spores. Il existe une exception : le champignon de Paris, dont le nom scientifique est Agaricus bisporus, ce qui veut dire « Agaric à deux spores » : c'est le seul Basidiomycète qui ne produit que deux spores par baside.

Les basides sont situées sous le chapeau, au bord des lames, ou dans les tubes ou les aiguillons. Les spores, une fois à terre, germent, pour former un mycellium. Quand deux mycelliums opposés de se rencontrent, ils fusionnent, et forment un sporophore, qui portera des basides, et formera à son tour des spores.

Écologie[modifier | modifier le wikicode]

La plupart des Basidiomycètes sont soit saprophages, soit vivent en symbiose, comme par exemple les bolets1.

Il existe aussi des Basidiomycètes parasites, comme la pholiote, qui pousse notamment sur les troncs des peupliers, ou la rouille du blé.

On trouve les Basidiomycètes essentiellement dans les endroits humides, dans les forêts, ou dans les prés.

Principales espèces[modifier | modifier le wikicode]

Parmi les Basidiomycètes les plus connus, citons :

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. le cèpe de Bordeaux, ou bolet de Bordeaux, vit en symbiose sur les racines des chênes. On connaît d'autres espèces de bolets qui vivent en symbiose sur les racines des pins, des sapins, ou d'autres arbres...
Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail de la mycologie —  Tous les articles sur les champignons.