bavardages  • le Livre d'or
Brazzarail (28522034145).jpg Actualités, astuces, statistiques et une interview, lisez la dernière Gazette de Vikidia ! DessinInterview.png

Baku

« Baku » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Représentation traditionnelle d'un baku.

Le baku, ou bakou, est une créature imaginaire de la mythologie japonaise et chinoise. Capable de se nourrir de rêves, il est réputé dévorer les cauchemars, et porter bonheur.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Les anciens textes décrivent le baku comme une chimère, c'est-à-dire un monstre au corps formé de différentes parties du corps de plusieurs animaux. Selon les livres, le baku est un mélange d'éléphant, de tigre, de rhinocéros, de bœuf, ou encore de cheval. Le plus souvent, il est décrit comme un mélange de tigre et d'éléphant.

L'aspect du baku varie beaucoup selon les histoires ; mais, de manière générale, il s'agit d'un animal à quatre pattes pourvues de griffes, et portant une petite trompe. Parfois, on le représente avec de petites défenses, ou une crinière.

Cette description ressemble un peu à celle d’un animal qui existe : le tapir. Dans les versions modernes, le baku est souvent représenté sous l'apparence d'un tapir.

Mythe[modifier | modifier le wikicode]

Le baku est une créature mythique originaire d'Asie : il est connu en Chine et au Japon. Son nom veut dire « mangeur de rêves » en japonais. En effet, on pense que le baku ne se nourrit que de rêves. On l'appelle pour qu'il dévore les mauvais rêves et les cauchemars : c'est donc une créature plutôt bienveillante.

Certaines personnes écrivent le mot baku, sur leurs oreillers, ou y dessinent un baku, afin de se protéger contre les mauvais rêves.

Culture populaire[modifier | modifier le wikicode]

  • Le pokémon Soporifik et son évolution, Hypnomade, ainsi que Mushana, sont des bakus.
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.
Flag of Japan.svg Portail du Japon - Tous les articles concernant le Japon.