Bûche en papier

« Bûche en papier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La bûche en papier : une façon de lutter contre le gaspillage.

La bûche en papier est un combustible économique et artisanal qui entre dans la philosophie du mouvement « Do It Yourself » (dont l'objectif est de lutter contre la consommation excessive) et peut être utilisée par des personnes économiquement faibles.

Fabrication[modifier | modifier le wikicode]

  1. Récupérer toute sorte de papier (journaux, publicités, feuilles, enveloppes, etc) en évitant les papiers glacés particulièrement polluants.
  2. Plonger le papier dans une bassine d'eau.
  3. Enrouler les pages autour d'un morceau de bois (le trou laissé permettra une meilleure combustion) jusqu'à avoir le format d'une bûche traditionnelle.
  4. Enlever le morceau de bois.
  5. Laisser sécher. Le séchage étant relativement long, il est préférable de fabriquer un maximum de bûches en été afin qu'elles puissent sécher naturellement. Il faut éviter de les faire sécher près du feu, car on consommerait plus de calories (de chaleur) et le gain serait moindre.

Avantages pour l'utilisateur[modifier | modifier le wikicode]

La récupération du papier désemplira la poubelle et offrira déjà un gain puisque les sacs-poubelles sont payants.

Le prix de revient est proche du zéro. L'eau peut être de l'eau de pluie ou de récupération.

Inconvénients[modifier | modifier le wikicode]

La bûche en papier brûle plus rapidement qu'une bûche en bois. Elle laisse aussi plus de cendres. Cependant, les cendres d'une bûche en bois continuent à chauffer la pièce : ce n'est pas le cas pour les cendres d'une bûche en papier. Le rendement est donc moins efficace. De plus, qui dit plus de cendres dit plus de suie.

Un ramonage plus fréquent de la cheminée sera nécessaire à cause du surplus de cendres.

Brûler du papier produit du dioxyde de carbone en plus grande quantité que le bois.

Astuces[modifier | modifier le wikicode]

On peut mettre quelques gouttes d'huile aux extrémités de la bûche pour en faciliter l'allumage.

Il semble que la meilleure façon de procéder consisterait à placer une bûche en papier avec une bûche en bois : cela compenserait le rendement moindre de la bûche en papier.

On peut mouiller légèrement le papier pour ralentir sa combustion juste avant de le mettre dans le feu.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Pierre des Ruisseaux, Le p'tit almanach illustré de l'habitant, Éditions L'Aurore
Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.
Portail de l'économie —  Tous les articles sur l'économie.