Livre d'or
Livre d'or

Supers articlesarticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Bâton de manioc

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le bâton de manioc est une spécialité culinaire camerounaise faite à base de manioc. Le manioc est une culture vivrière d’origine américaine. Les premières traces de cette racine comestible de l’Amérique du Sud et du centre plus particulièrement du Brésil. Au Cameroun, le manioc est consommé en tubercules et également transformé sous plusieurs formes parmi lesquelles : le tapioca, le couscous et le bâton de manioc, très prisé chez les Eton.

Encore appelé « Bobolo », le bâton de manioc est aussi appelé « Ndeng » chez les Eton et « Miondo » chez les Douala. Il est particulièrement prisé en matière de restauration. Il est consommé partout dans le pays.

La Transformation du Manioc[modifier | modifier le wikicode]

L’élément capital du bâton de manioc est la pâte de manioc fermenté. Pour l’obtenir, il faut plusieurs étapes :

  • Apprêter le manioc : Il faut le déterrer, l’éplucher, le laver et le tremper dans l’eau pendant quelques jours.
  • Retirer le manioc de l’eau: Après quelques jours, il faut retirer le manioc de l’eau et le mettre dans un sac propre et le presser pour enlever l’eau.
  • Apprêter la pâte : Celle-ci est obtenue en écrasant le manioc fermenté. On peut soit l’écraser dans le moulin, soit l’écraser à la pierre, soit le piler dans mortier, afin d’obtenir une pâte.

Préparation et cuisson[modifier | modifier le wikicode]

Pour préparer et cuire le bâton de manioc, il faut utiliser les feuilles propres pour enfiler et envelopper la pâte de manioc écrasée dans les feuilles. Une fois cette étape terminée, les bâtons sont mis dans une grande marmite avec de l’eau pour la cuisson. La  durée de cuisson dépend de la taille du bâton de manioc (Ndeng) et dure au moins 1 heure.

Importance et Commercialisation[modifier | modifier le wikicode]

Le bâton de manioc joue un rôle capital dans de nombreuses familles dans la localité d’Obala. La vente des bâtons de manioc permet de nourrir nos familles, résoudre les multiples besoins financiers et permet enfin d’envoyer les enfants à l’école. Plusieurs hautes personnalités de la Lékié ont reçu une instruction grâce à la commercialisation de cette denrée et sont devenues des élites aujourd’hui. Obala est l’un des plus grands centres de fabrication de bâtons de manioc. Il est vendu dans le marché et est exporté dans les grandes villes. Des vendeuses viennent de la ville Yaoundé en acheter à bas prix à Obala pour les revendre à Yaoundé.

Dégustation[modifier | modifier le wikicode]

Le bâton de manioc est invité à tous les plats et mets. On le mange avec différentes sauces, le haricot, le poisson, la viande etc. Il est très apprécié par les enfants, les adultes et les vieillards. Cependant, il est interdit à un petit garçon qu’on vient de circoncire.

Le seul inconvénient, il est pauvre en substances nutritives. Cette forte de consommation locale ainsi que l’importante demande à l’extérieur du pays confirme que, le bâton de Manioc des Eton est l’un des meilleurs compléments au monde.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. https://www.lacuisinedeva.com/
  2. https://tamtamdumboa.com/
Portail du Cameroun —  Tous les articles sur le Cameroun.
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.