Azzedine Alaïa

« Azzedine Alaïa » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
robe du couturier

Azzedine Alaïa est un créateur de mode franco-tunisien1, né dans les années 1940 en Tunisie. Si sa carrière débute dans ce pays par l'apprentissage de la couture et la confection de vêtements, c'est son arrivée à Paris et la création de sa marque vers les années 1980 qui va le faire connaitre, bien qu'il soit toujours discret, répondant rarement aux interviews.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Azzedine Alaïa est né à Tunis vers 1940. Avec sa famille et des amies, il apprend à coudre et à fabriquer un vêtement pour les femmes. Toujours dans cette ville, il suit des études de sculpture qui lui serviront par la suite pour faire des robes.

Après la fin de la guerre d'Algérie au début des années 1960, il arrive à Paris et a différents métiers dans le domaine de la couture et des vêtements : il travaille pour les autres. Dans les années 1970, il décide de s'installer dans un appartement ; il fait des robes et reçoit des clientes : c'est le moment où il crée ses propres modèles et commence à se faire connaitre un petit peu.

Au début des années 1980, il lance sa marque et commence à montrer ses vêtements dans des défilés de mode : les Français et les Américains s'intéressent aux robes qu'il fabrique et il se met à en vendre de plus en plus. Dans son petit appartement qu'il a transformé en atelier pour coudre, il prend quand même l'habitude de réserver des endroits pour recevoir des amis : de célèbres mannequins comme Grace Jones, Linda Evangelista ou Naomi Campbell travaillent, mangent ou dorment chez lui, ainsi que plusieurs invités. Mais en 1984, l'appartement devient trop petit et il déménage pour aller dans un atelier plus grand. Ces années-là, il reçoit des récompenses pour son travail et la vente des ses robes fonctionne bien : il devient plus connu en France comme aux États-Unis, réalisant des robes pour le cinéma ou des événements importants. Vers les années 1990, l'endroit où il exerce son métier de couturier est toujours trop petit : il achète alors un grand atelier sur plusieurs étages et déménage de nouveau. À cette époque, il est encore plus discret que d'habitude, les magazines et journaux ne parlent presque plus de lui. Son activité redémarre dans les années 2000 durant lesquelles il prend des associés qui vont l'aider à développer sa marque. Pourtant, Azzedine Alaïa est toujours resté indépendant, décidant de présenter ses créations quand il veut et de ne jamais faire de publicité.

De nos jours, même si ce n'est pas une personnalité très célèbre pour le public, il est respecté par les spécialistes de la mode comme étant l'un des meilleurs couturiers.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Azzedine Alaïa de Wikipédia.

Note[modifier | modifier le wikicode]

  1. Azzedine Alaïa est "Franco-tunisien" car il est né en Tunisie puis a obtenu la nationalité française des années après.
Aiga beautysalon inv.png Portail de la mode - Tous les articles sur la mode !