la cabane  • le Livre d'or
20150413Rumex acetosa3.jpg Actualités, astuces, statistiques et une interview, lisez la Gazette été 2018 de Vikidia ! DessinInterview.png

Azulejo

« Azulejo » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Batalha de D. Afonso Henriques a Sacavém.jpg

Un azulejo est un carreau de céramique, plus précisément de faïence avec un décor peint. Cet art fait partie de la culture de l'Espagne et du Portugal. Le mot azulejo vient de l'arabe az-zulayj, qui signifie petite pierre polie, car au départ l'idée était de copier la mosaïque romaine.

Les carreaux sont recouvert d'émail avec des décors généralement de trois couleurs, le bleu, le jaune et le vert.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Les premiers azulejos ont été produits dans le sud de l'Espagne vers le XIIIe siècle lorsque l'Espagne était sous domination musulmane. Ce sont les musulmans (les "maures") qui ont apporté le savoir-faire de l'émail en Europe. A cette époque les azulejos n'avaient que des décors géométriques.

Vers 1500, quand l'Espagne a été libérée (la "Reconquista"), c'est un peintre italien installé à Séville nommé Francisco Niculoso qui a peint les premiers tableaux d'azulejos avec des personnages. Il a eu beaucoup de succès et les monarques Isabelle et Ferdinand lui ont commandé le décor de la chapelle de l'Alcazar de Séville, décor toujours en place. Cet art s'est ensuite développé dans tout le sud de l'Espagne puis au Portugal.

En Europe, il y eut un grand développement du carreau de céramique à la Renaissance, en Italie surtout. Puis au Pays-Bas, en particulier à Delft.

C'est au Portugal que cet art s'est le plus développé. Après le grand tremblement de terre qui détruit Lisbonne en 1755, la fabrication des azulejos s'est faite en grande quantité car il fallut tout reconstruire rapidement.

La fabrication traditionnelle de l'azulejo demeure aujourd'hui encore présente à travers tout le pays. On voit même à Lisbonne des stations de métro recouvertes d'azulejos.

Il existe encore des ateliers qui fabriquent de beaux azulejos. Les fabriques d'azulejos les plus connus sont : Santanna, Viuva Lamego et Almaviva.

Musées[modifier | modifier le wikicode]

La ville de Lisbonne possède le plus important musée de l'azulejo au monde. Il montre comment cet art s'est développé au Portugal, mais aussi dans les anciennes colonies portugaises : au Brésil, en Afrique (Mozambique et en Angola), en Inde (Goa), et en Chine, à Macao.

La ville de Valence, au sud-est de l'Espagne, a un très beau musée de la céramique avec de nombreux azulejos espagnols.

Les façades[modifier | modifier le wikicode]

Au Portugal, quasiment toutes les églises, les monastères, sont ornés d'azulejos avec des thèmes religieux : vie des saints, ou de scène de la vie de Jésus.

L'utilisation de techniques industrielles à partir de 1850 a permis une baisse des coûts de production des azulejos. Les façades des maisons, des immeubles, des gares, ont commencé à être aussi recouvertes d'azulejos. Cela a donné une identité particulière aux villes portugaises.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Delft

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Images sur les azulejos Vikidia possède une catégorie d’images sur les azulejos.
Portail Portugal —  Accédez au portail sur le Portugal
Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.