Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Autogire

« Autogire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un ULM autogire Magni M16

Un autogire (ou autogyre) est un aéronef qui ressemble à la fois à un avion et à un hélicoptère.

Comme l'hélicoptère, l'autogire tient en l'air grâce à un rotor à axe vertical, placé au-dessus du poste de pilotage. Mais, à la différence de l'hélicoptère, cette voilure est passive : elle tourne sans être entraînée par le moteur durant le vol, et elle ne propulse pas l'appareil.

Comme l'avion, l'autogire porte une hélice « normale » de propulsion, à axe horizontal, placée à l'avant ou à l'arrière de l'appareil.

Comment ça marche[modifier | modifier le wikicode]

Au décollage, les deux hélices sont entraînées par le moteur. Puis, le décollage amorcé, on débraye le rotor qui continue cependant à tourner et à soutenir l'appareil, car sa rotation est entretenue par le vent produit par le mouvement de l'aéronef.

Au total, l'autogire est plutôt une sorte d'avion — fuselage, moteur, hélice d'avion — dont les ailes (la « voilure ») sont remplacées par un rotor passif.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

L'autogire a été inventé au cours des années 1920 par l'ingénieur espagnol Juan de la Cierva (wp). Puis il fut délaissé lorsque l'hélicoptère a été mis au point, après la Seconde Guerre mondiale.

Aujourd'hui, l'autogire est en pleine expansion en tant qu'activité sportive, mais on construit aussi des autogires de transport, beaucoup plus lourds.


Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…
Portail des loisirs —  Le sport, les jeux, les spectacles.