Aurélien (empereur romain)

« Aurélien (empereur romain) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Révision datée du 11 février 2018 à 01:38 par OrBot (discussions | contributions) (La religion de Sol Invictus : Portail)
Aller à : navigation, rechercher
pièce de monnaie en or. Profil de l'empereur pourtant la couronne de lauriers
Monnaie en or d'Aurélien

Aurélien est un empereur qui gouverna l'empire romain de 270 à 275. Il réunifie l'empire en s'emparant de l'empire de Palmyre et de l'empire des Gaules. Mais il abandonne la Dacie difficile à défendre contre les peuples germaniques. Il instaure la religion de Sol Invictus, le dieu solaire dont il est le représentant parmi les hommes.

Carrière militaire

Aurélien (d'abord nommé Lucius Domitius Aurelianus) est né à Sirmium (en Pannonie), vers 212. Il fait une carrière militaire et devient le commandant en chef de la cavalerie de l'empereur Claude II dit Claude le Gothique.

Le réunificateur de l'empire romain

carte montrant les trois parties du monde romain en 271
Le monde romain à l'avènement d'Aurélien

En 270, à la mort de Claude II, Aurélien est proclamé empereur par l'armée. Il trouve alors un empire amputé de la Gaule et de l'Orient. En 271, il bat à Pavie les Vandales qui ravageaient le Nord de l'Italie. Aurélien réussit à reconquérir l'empire de Palmyre en battant la reine Zénobie et son fils Wahballat en 273. Il s'empare de l'empire des Gaules, que son chef Tétricus a abandonné sans grande résistance (274).

Pour mieux défendre Rome, Aurélien fait construire une nouvelle enceinte, la muraille d'Aurélien, encore visible de nos jours.

Mais, devant la difficulté de défendre la Dacie (au nord du Danube) contre les attaques des Goths, il l'abandonne.

Craint pour la discipline qu'il impose à son entourage, Aurélien, en guerre contre les Perses, est assassiné par quelques officiers qui, à tort, se croient menacés.

La religion de Sol Invictus

disque en argent. Représentation du Soleil, comme un jeune homme couronne de rayons solaires. En arrière-plan des chevaux
Sol Invictus. Disque en argent du IIIe siècle.

Le culte de Sol Invictus est créé pour remplacer le culte des empereurs qui n'était plus guère suivi au début du IIIe siècle. Aurélien veut unir les populations de l'empire autour d'une divinité que tous puissent vénérer. Il choisit le Soleil, astre universel. Le culte reprenant les mythologies de Mithra et d'Apollon, il est populaire dans l'armée romaine. Sol Invictus s'ajoute aux autres dieux romains : il est considéré comme le dieu de l'État.

Aurélien fait bâtir un temple de Sol Invictus (le Soleil invaincu) à Rome et le dote d'un clergé. La fête de Sol Invictus est fixée au 25 décembre (au solstice d'hiver, qui voit la « renaissance » du soleil par l'allongement progressif de l'éclairement). Aurélien se fait appeler Deus invictus (dieu invaincu), ce qui en fait un représentant du dieu parmi les hommes.

Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.