Vikidia 128px.png
Logo-lilo.png
Communauté  • Livre d'or
Contribuer, diffuser, rejoindre l'association, faire des recherches, ou regarder une vidéo ; il existe de nombreuses façons de soutenir Vikidia.

Augustin d'Hippone

« Augustin d'Hippone » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Saint Augustin est né à Thagaste (aujourd'hui Souk-Ahras), en Algérie le 13 novembre 354 et est mort le 15 juin 430 à Hippone (actuellement Annaba) en Algérie, ville dont il était l'évêque. Son tombeau se trouve à Pavie en Italie.

Saint Augustin est une des personnalités les plus importantes de la vie religieuse et intellectuelle du Moyen Âge.

Sa formation intellectuelle[modifier | modifier le wikicode]

Saint Ambroise baptise saint Augustin. Fresque de Benozzo Gozzoli. Vers 1465. Située à San Gimignano en Italie

Le père d'Augustin est un petit fonctionnaire romain païen, mais sa mère (sainte Monique) est une chrétienne.

Augustin, élève doué mais indocile, reçoit une excellente éducation classique (avec lecture des auteurs latins). Malgré les difficultés financières de sa famille il parvient à faire des études à Carthage (alors la seconde ville de l'Occident romain). Il y vivra avec une femme (dont le nom est inconnu) et dont il aura un enfant nommé Déodat.

Augustin est d'abord professeur de rhétorique à Carthage, à Rome puis à Milan. Il est alors un adepte des idées manichéennes.

Puis sous l'influence de sa mère et de saint Ambroise , évêque de Milan, Augustin se convertit en 386 au christianisme. Il revient en Afrique en 388. Il mène alors une vie de moine. Mais il est ordonné prêtre en 391, puis acclamé comme évêque d'Hippone en 395.

Tout en agissant comme évêque (assistance, prédication) il mène la lutte intellectuelle contre des idées religieuses qu'il juge fausses et dangereuses. Sa très nombreuse production littéraire au sujet des questions religieuses (près de 850 écrits) font de lui un des quatre pères de l'Église.

Les idées de saint Augustin[modifier | modifier le wikicode]

Les idées de saint Augustin forment ce qui est appelé l'augustinisme.

La foi[modifier | modifier le wikicode]

Pour Augustin, la religion n'est pas une affaire de raison mais de foi. L'étude des Écritures saintes (la Bible) et des enseignement de l'Église permettent d'acquérir la foi. Cependant, afin de « bien croire » il faut comprendre : il faut donc expliquer le mieux possible les points essentiels de la croyance chrétienne (par exemple, la croyance en la Trinité). De ce fait l'augustinisme va beaucoup influencer les études universitaires pendant le Moyen Âge jusqu'au XIIIe siècle.

Les croyances peuvent donner lieu à des interprétations différentes.La discussion de ces divergences permet de dégager la « vérité » admise par l' Église (les points de vue rejetés sont alors considérés comme des hérésies). Augustin luttera contre le manichéisme et le pélagianisme qu'il fera rejeter.

Le salut de l'homme[modifier | modifier le wikicode]

Pour Augustin, l'homme ne peut faire par lui-même le salut de son âme. Le salut dépend de l'unique grâce de Dieu. Mais Dieu est bon et a sacrifié son fils Jésus pour le salut des hommes : suivre avec constance l'enseignement de Jésus aide au salut. Les mérites que l'homme essaie d'acquérir par sa vie et son action chrétienne (les œuvres) ne sont pas déterminants (point qui est contesté par le catholicisme).

Cette conception fait rejeter le pélagianisme. Mais elle est une des idées essentielles de la Réforme protestante du XVIe siècle et du jansénisme.

La cité de Dieu[modifier | modifier le wikicode]

La cité terrestre (la société dans laquelle on vit) est contingente. Seule est éternelle la cité de Dieu, où les hommes vivent selon la loi divine (vie de perfection).

Les malheurs de la vie terrestre sont des épreuves et un châtiment qui permettent d'atteindre la vie éternelle.

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Dictionnaire des auteurs et des thème de la philosophie. Sylvain Auroux et Yvonne Weil.Hachette-Éducation. 1996.
Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.