Aspirine

« Aspirine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Feuilles de saule d'où était extraite l'aspirine.
Maquette moléculaire de l'aspirine. En noir : le carbone, en rouge : l'oxygène, en blanc : l'hydrogène.

L'aspirine, connue des chimistes sous le nom d'acide acétylsalicylique, est un anti-douleur qui sert généralement à diminuer le mal de tête. Il sert aussi à lutter contre d'autres symptômes, comme la fièvre. L'acide acétylsalicylique est extrait des fleurs de Spiraea ulmaria (Reine des prés). On en trouve aussi dans l'écorce du saule. D'ailleurs, salicylique vient du nom de cet arbre.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'acide acétylsalicylique est une amélioration de l'acide salicylique, qui a les mêmes effets, mais un trop mauvais goût (il est épouvantablement trop sucré).

Le nom Aspirine vient de la marque Aspirin créée en 1899 par la société allemande Bayer. Ce médicament semblait si important après la Première Guerre mondiale que les vainqueurs de l'Allemagne exigèrent que le nom de l'aspirine fasse partie des réparations de guerre !

Effets sur l'organisme[modifier | modifier le wikicode]

L'acide acétylsalicylique a des effets :

  • analgésique, pour calmer la douleur ;
  • antipyrétique, pour faire tomber la fièvre ;
  • anti-inflammatoire, pour diminuer l'inflammation ;
  • antiagrégant plaquettaire, pour empêcher la coagulation du sang.

La prise d'aspirine atténue certains de maux de tête, parce que l'analgésique qu'elle contient dilate les artères et les vaisseaux de la tête : le sang passe plus facilement et les maux de tête diminuent. Mais attention ! Trop d'aspirine peut provoquer des hémorragies (notamment à l'estomac), car le sang coagule mal et devient plus liquide. C'est pourquoi, à l'aspirine, on préfère souvent le paracétamol.

Autres effets de l'aspirine[modifier | modifier le wikicode]

Selon certaines études, l'aspirine aide à réduire la probabilité de contracter certains types de cancers comme ceux du côlon, du sein, de la prostate, de la bouche, de la gorge, de l'œsophage, de l'estomac.

L'aspirine en forte dose en association avec des immunoglobulines polyvalentes soigne la maladie de Kawasaki NB 1 .

Cette molécule est parfois nommée médicament miracle, car elle a beaucoup d'effets qui n'étaient pas connus à l'origine. Des recherches en cours trouvent à l'aspirine de nouveaux effets bénéfiques.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. En cas de syndrome de Kawasaki, l’hospitalisation de l’enfant est systématique au cours de la phase aigüe. Le traitement l’administration précoce d’immunoglobulines polyvalentes (anticorps) par voie intraveineuse (2 g/ kg de poids corporel en une seule dose) avec un traitement par l’aspirine, à raison de 80 à 100 mg/kg de poids corporel/jour en phase aigüe, puis de 3 à 5 mg/kg de poids corporel/jour jusqu’à la fin de la phase tardive.


Portail du corps humain —  Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.