Vikidia 128px.png
Logo-lilo.png
Communauté  • Livre d'or
Contribuer, diffuser, rejoindre l'association, faire des recherches, ou regarder une vidéo ; il existe de nombreuses façons de soutenir Vikidia.

Ascaris

« Ascaris » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ascaris
Ascaris lumbricoides.jpeg
Nom(s) commun(s) Ascaris, Ver des enfants
Nom scientifique Ascaris lumbricoides
Classification Nématode
Répartition Cosmopolite
Milieu de vie Intestin de l'homme et d'autres animaux
Taille jusqu'à 35 cm (pour la femelle)
Régime alimentaire Parasite
voir modèle • modifier

L'ascaris, ou ver des enfants (nom scientifique : Ascaris lumbricoides) est un ver parasite de l'intestin de l'homme, et d'autres animaux, comme le chien, ou le chat. Chez l'homme, il touche principalement les enfants.

Pouvant mesurer une trentaine de centimètres de long, c'est le plus grand des vers d'un groupe appelés les nématodes, des animaux qui ne mesurent pour la plupart que quelques millimètres de long (et qui ne sont pas forcément parasites, d'ailleurs)

Le fait d'avoir des ascaris dans son intestin n'est pas normal : il s'agit d'une maladie, peu grave néanmoins, appelée l'ascaridiose.

Description et classification[modifier | modifier le wikicode]

L'ascaris a un corps long et fin, sans pattes, ressemblant un peu à celui d'un lombric (son nom scientifique veut d'ailleurs dire « qui ressemble au lombric »). Malgré cette ressemblance, l'ascaris n'est pas du tout un proche cousin du ver de terre, il fait partie d'un groupe très différent, celui des nématodes, et est, en fait, beaucoup plus proche des insectes, par exemple, que des vers de terre.

Le corps est de couleur blanche (comme il ne vit que à l'intérieur du corps d'autres animaux, il n'a pas besoin d'avoir une couleur particulière). Les mâles mesurent généralement entre 15 et 30 cm de long ; les femelles, un peu plus grosses, mesurent entre 20 et 35 cm.

Mode de vie[modifier | modifier le wikicode]

Une femelle ascaris adulte peut pondre jusqu'à 200 000 œufs par jour, dans l'intestin de son hôte. Ces œufs vont être éliminés avec les selles, et peuvent ainsi se retrouver sur le sol.

Quand une personne ou un animal mange des aliments qui ont été salis avec ces excréments, des œufs peuvent s'y trouver, et être avalés.

A l'intérieur de l'intestin, les œufs fécondés éclosent et deviennent des larves. Ces larves traversent la paroi de l'intestin, pour passer dans le sang. Elle vont alors se métamorphoser plusieurs fois, au cours d'un voyage dans le corps, qui va les mener, notamment, jusque dans les poumons, et les bronches. Arrivées aux bronches, les larves remontent jusqu'à la gorge, pour repasser dans le tube digestif et revenir dans l'intestin, où elles deviendront des adultes.

Ces adultes vont pouvoir se reproduire, et donner des œufs, qui vont recommencer un nouveau cycle.

L'ascaridiose[modifier | modifier le wikicode]

Quand une personne a des ascaris adultes dans son intestin, il a ce que l'on appelle l'ascaridiose.

Les personnes les plus touchées par cette maladie sont les enfants, qui mettent souvent à la bouche tout ce qu'ils trouvent, même si cela a traîné par terre : il peuvent donc mettre à la bouche des objets qui ont été salis par de la terre contenant des œufs d'ascaris, et, ainsi, tomber malades. Certains enfants tombent également malades en mangeant de la terre.

L'ascaris sécrète des substances qui le protègent contre son hôte : elles atténuent l'effet des sucs digestifs (pour ne pas que l'ascaris soit digéré), et empêche le système immunitaire de l'éliminer.

A l'intérieur de l'intestin, l'ascaris ne provoque pas de dégâts, mais il se nourrit des nutriments issus de la digestion : ainsi, même si l'on mange beaucoup, ces aliments vont servir à nourrir l'ascaris, mais pas la personne, qui va donc souffrir de malnutrition, et beaucoup maigrir.

Ce n'est pas une maladie très grave, sauf dans les pays fortement touchés par la famine, ou bien où l'on a pas facilement accès aux médicaments.

Pour se soigner, il faut prendre un vermifuge, un médicament qui tue les vers dans l'intestin, afin qu'ils soient éliminés avec les selles.

Pour lutter contre cette maladie, il faut également et surtout veiller à ne pas être contaminé, en ne portant pas à sa bouche des objets sales ou qui pourraient été avoir salis, par des excréments.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Péril fécal.
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !