Aryanisation

« Aryanisation » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Fichier:Jews forced to march with star Kristallnacht.jpg
Personnes d'origine juive forcées de marcher en colonne derrière une étoile de David, en Allemagne nazie durant les pogroms du 9 au 10 novembre 1938.

Le mot aryanisation (créé à partir du terme aryen, qui désigne pour les nazis les individus de « race supérieure » allemande pure) désigne le pillage organisé des biens et des entreprises des juifs par les nazis et leurs alliés, dans le cadre du génocide dont ils sont les victimes, la Shoah, pendant la Seconde Guerre mondiale.

En effet, les nazis ne voient aucun problème à voler (on parle de « spoliation ») les objets, les appartements et les entreprises que les juifs possédaient, puisqu'ils ont pour objectif de faire disparaître cette minorité du territoire européen.

On parle surtout d'aryanisation pour l'Allemagne et l'Autriche, mais le terme est aussi employé pour désigner les vols que les juifs subissent dans d'autres territoires sous l'influence du Troisième Reich, notamment la France, et dans les pays de l'Est.

Plus largement, le terme est aussi employé pour désigner l'exclusion et l'effacement dont sont victimes les juifs dans la vie intellectuelle, scientifique et culturelle de l'Europe pendant cette période, voire toutes les persécutions qu'ils subissent.

Aujourd'hui encore, de nombreux biens volés par les nazis ou d'autres personnes ayant profité de la situation n'ont jamais été rendus à leurs propriétaires, parce qu'ils ont été assassinés, ou parce que l'on n'a pas retrouvé les descendants qui doivent normalement en hériter. L'exemple le plus couramment donné est celui de nombreuses œuvres d'art dispersées dans les musées du monde entier.

voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Lois de Nuremberg

Portail de la Seconde Guerre mondiale —  Tous les articles sur la Seconde Guerre mondiale
Reichsadler Deutsches Reich (1935–1945).svg Portail du nazisme - Tous les articles concernant le nazisme.