Armure

« Armure » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Armure du Moyen Âge.

Une armure est un équipement défensif destiné à protéger le corps d'un combattant contre les coups portés par une arme blanche (par exemple une épée) ou de jet (flèches).

Elle peut être constituée d'une simple cuirasse protégeant le tronc (buste et abdomen), ou la plus grande partie du corps (avec bassin, membres, cou et tête) dans le cas d'une armure complète. En ce cas, elle est constituée de différentes pièces s'articulant entre-elles.

Les armures apparaissent dès l'Antiquité en Mésopotamie, Chine, ou à Mycènes, et seront utilisées en particulier par les combattants nobles (une armure coûte cher), chevaliers européens du Moyen Âge ou samouraïs japonais par exemple. Avec l'apparition des armes à feu qui percent aisément une plaque métallique, les armements défensifs vont peu à peu disparaitre des champs de bataille ; du XVIIIème siècle à la Première Guerre mondiale, seuls les cuirassiers à cheval conservent une cuirasse, l'armure complète n'étant plus qu'un symbole de noblesse militaire aux XVIIème et XVIIIème siècles (armure d'apparat ou de parade).

Matériaux utilisés[modifier | modifier le wikicode]

De nombreux matériaux, résistants aux coups, ont été utilisés au cours de l'Histoire mondiale.

  • Le métal (bronze, fer, acier) est évidemment le plus résistant. Il fut utilisé sous plusieurs formes, en particulier sous forme de plaques (armure de plate), de cotte de mailles ou d'écailles.
  • Le cuir, moins cher à produire et à ouvrager, fut utilisé durant le Moyen Âge.
  • Bois et bambou, en particulier en Asie.
  • Le tissu, en plusieurs couches superposées et collées (utilisé par exemple par les guerriers macédoniens).
  • Plus rarement, d'autres matériaux résistants comme l'ivoire et l'os.

Pour compléter sur les différentes armures au cours des âges[modifier | modifier le wikicode]

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.