Armande Béjart

« Armande Béjart » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Béjart.
Armande Béjart dite Mlle Molière.

Armande Béjart (dite Mademoiselle Molière, puis Mademoiselle Guérin après son second mariage) est une comédienne française du XVIIe siècle, née vers 1642 et morte en 1700 à Paris. Elle est connue pour avoir été l'épouse de Molière.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Molière, le premier mari d’Armande Béjart.

Armande Béjart est la sœur (ou bien la fille, les historiens ne sont pas d'accord sur ce point) de la comédienne Madeleine Béjart. Celle-ci fait partie de la troupe de l'Illustre Théâtre où joue aussi Molière, Madeleine Béjart et lui ont d'ailleurs eu une relation amoureuse dans leur jeunesse. La date et le lieu de naissance d'Armande Béjart ne sont pas connus, et on ne sait rien de ses jeunes années ni de l'époque où elle a débuté au théâtre.

En 1662, elle épouse Molière. Ce mariage n'est pas heureux, Armande Béjart est beaucoup plus jeune que son mari et elle est très coquette, ce qui rend Molière jaloux. Le couple a quatre enfants, mais seule leur fille Esprit-Madeleine Poquelin parvient à l'âge adulte, les trois autres meurent lorsqu'ils sont encore des enfants.

Sur scène, elle joue à partir de 1663 des rôles importants dans les comédies écrites par son mari : Mlle Molière dans La Critique de l'École des femmes (1663), Élise dans La Princesse d'Élide (1664), Elmire dans Tartuffe (1664), Célimène dans Le Misanthrope (1666), Lucile dans Le Bourgeois gentilhomme (1670), Henriette dans Les Femmes savantes (1672), Angélique dans Le Malade imaginaire (1673). Elle interprète aussi certaines tragédies de Pierre Corneille et de Jean Racine qui sont au répertoire de la troupe de Molière.

Après la mort de Molière en 1673, Armande Béjart et le comédien La Grange (ami fidèle de Molière devenu le chef de la troupe) doivent faire face à de grandes difficultés. Certains comédiens les abandonnent pour rejoindre une troupe concurrente, puis Louis XIV leur retire la salle où ils jouent pour la confier à Jean-Baptiste Lully, qui y fait jouer des opéras à grand spectacle. Finalement, l'ancienne troupe de Molière fusionne avec la troupe concurrente du Marais. En 1677, Armande Béjart se remarie avec le comédien Isaac-François Guérin d'Estriché ; elle a un fils de son second mariage.

Louis XIV crée en 1680 la Comédie-Française qui réunit la troupe de l'Hôtel de Bourgogne (dont fait partie la célèbre tragédienne Marie Champmeslé) et les anciennes troupes de Molière et du Marais. Armande Béjart et son mari comptent parmi les premiers sociétaires de la Comédie-Française. Elle quitte le théâtre en 1694 et meurt le 30 novembre 1700 à Paris.

Vikilien pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.