Architecture de la Grèce antique

« Architecture de la Grèce antique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le Parthénon avant sa restauration

L'architecture de la Grèce Antique a eu une grande influence sur le reste de l'architecture occidental. Les principaux vestiges sont les temples et les théâtres.

Influences[modifier | modifier le wikicode]

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

La Grèce étant majoritairement rocheuse avec des montagnes escarpés avec peu de grande forêt le principal matériau étant la pierre et le calcaire qui se trouve facilement. On trouve beaucoup de marbre blanc de grande qualité notamment sur les îles de Paros et Naxos. Le marbre a permis une grande finesse dans les détails du fait de sa facilité de modélisation.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Les historiens divise la civilisation grecque antique en deux périodes, la période Hellénique, qui s'étend de 900 av. J.-C. jusqu'à la mort d'Alexandre le Grand en 323 av. J.-C., et la période Hellénistique, qui s'étend de 323 av. J.-C. à 30 après J.C. Durant la première période, de nombreux gros ouvrages ont commencé a apparaître (vers 600 av. J.-C.).

Durant la seconde période, la culture grecque se répand notamment grâce aux conquêtes d'Alexandre le Grand puis plus tard avec la montée en puissance de l'Empire romain, qui a largement adopté une partie de la culture grecque.

Avant l'époque hellénique deux cultures avait dominé la Grèce, la culture minoenne (2800 av. J.-C. à 1800 av. J.-C.) et la civilisation mycénienne (1500 av. J.-C. à 1100 av. J.-C.). Ces deux civilisations se sont éteintes aux alentours de 1100 av. J.-C., la civilisation minoenne probablement suite à une éruption volcanique, la civilisation mycénienne à cause d'une invasion des Doriens.

Religion et philosophie[modifier | modifier le wikicode]

Aux alentours de 600 av. J.-C., les dieux étaient souvent représenté par d'immenses statues au quelle il fallait fournir un bâtiment ce qui a conduit à la création de temples.

Leur philosophie humanistes a mis l'homme au centre des choses et prône la démocratie. L'architecture grecque antique en particulier celle des temples se dégage par sa passion pour la beauté, la symétrie et l'ordre, avec une recherche de la perfection au lieu d'une application de règles.

Caractère architecturaux[modifier | modifier le wikicode]

Types de bâtiments[modifier | modifier le wikicode]

Bâtiment domestique[modifier | modifier le wikicode]

Le mot grec « oikos » qui désigne la famille désigne également le nom de leur maison. Il y a différents types de maisons. On pense que de nombreuses maisons anciennes étaient de simples deux-pièces avec un porche ouvert le « pronaos ».

Les murs des maisons étaient à base de brique d'argile séchée, ou de cadre en bois que l'on remplissait d'algues ou de paille que l'on recouvrait d'argile ou de plâtre, le tout sur une base en pierre. Les toits étaient soit en chaume soit en tuiles.

Les maisons plus grandes comme celle de Délos étaient à base de pierre et de plâtre avec un toit en tuile. Les sols des maisons riches étaient généralement recouverts de mosaïque.

Beaucoup de maisons sont articulées autour d'un large passage qui passe le long de la maison et est ouvert d'un côté sur une cour. Les plus grandes maisons possédaient un péristyle avec des chambres agencées autour. Certaines maisons possédaient un étage qui semblait être réservé aux femmes.

Bâtiments publics[modifier | modifier le wikicode]

Les temples rectangulaire était le plus commun et connu des bâtiments publiques. Il n'avait pas la même fonction qu'une église. L'autel se situait à l'intérieur du temenos, l'enceinte sacrée, le plus souvent l'autel était devant le temple.

Le temple servait de lieu de stockage pour les objets relatifs au culte du dieu. Certains temples était orientées particulièrement à cause de raisons astronomiques et il se situait généralement sur l'Acropole de la cité.

Le propylon forme l'entrée des temples et d'autre site comme par exemple les Propylées située sur l'Acropole d'Athènes.

Le bouleutérion était un grand bâtiment publique qui servait de palais de justice et de lieu de réunion pour le conseil de la ville (la boulè). On trouve des bouleutérion à Athènes, Olympie et Milet, le dernier pouvant accueillir jusqu'à 12 000 personnes.

La plupart des cités grecques possédait des théâtres en plein air. Ceux-ci était utilisés pour les réunions publiques et les représentations théâtrale. Il se situait généralement sur une colline à l’extérieure de la ville.

Les gradins se situait en demi cercle autour du centre appelés l'« orchestre ». Derrière on trouvait un petit bâtiment la skéné qui servait en quelque sorte de « coulisses ».

Le plus connue des théâtres grecs est celui d'Épidaure.

Dans certaines cités grec, on pouvait trouver un palestre ou un gymnase. On pouvait également trouver un hippodrome pour les courses de chars ou un stade, le plus connue étant le Stade panathénaïque qui fut restauré au XIXe siècle pour les Jeux Olympiques.

Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.
Portail de la Grèce —  Tous les articles sur la Grèce, de l'antiquité à aujourd'hui.