Aragorn

« Aragorn » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Confusion Ne pas confondre avec Aragon !
Tu lis un « Super Article ».
Super article Tu lis un « super article ».
Aragorn
Représentation d’Aragorn.
Représentation d’Aragorn.
Nom Aragorn
Sexe Masculin
Yeux Gris
Cheveux Noirs, légèrement gris
Famille Lignée de Númenor
Espèce Homme
Surnom Grands-pas, Elessar
Date de naissance 1er mars 2931 T. Â.
Date de décès 1er mars 120 Q. Â. (210 ans)
Première apparition La Communauté de l'anneau
Dernière apparition Le Retour du roi
Interprète Viggo Mortensen
voir modèle • modifier

Aragorn est un personnage du légendaire de J. R. R. Tolkien. Il est le dernier chef des « rôdeurs » (aussi connus sous le nom de Dúnedain du Nord), ultime descendant de l’ancien roi Isildur et prétendant au trône de Gondor et d’Arnor. C’est également un ami des Elfes dont il a appris les langues.

Origine du nom[modifier | modifier le wikicode]

Le nom Aragorn vient du sindarin, une langue elfique : Ara signifie « roi » et gorn dérive de ñgor, qui veut dire « effroi », « majesté ». Aragorn veut donc dire « roi respecté », « roi révéré ».

Évolution du personnage[modifier | modifier le wikicode]

Dans les brouillons de J. R. R. Tolkien, Aragorn apparaît d’abord sous le nom de Trotter et est présenté comme étant un Hobbit. Il rencontre Bingo Sacquet (le précurseur de Frodon Sacquet) et affirme être appelé ainsi à cause du bruit que font ses bottes. Petit à petit, il prend le nom de Strider (Grands-Pas) et finit par devenir Aragorn, l’héritier des royaumes de Gondor et d’Arnor.

Enfance[modifier | modifier le wikicode]

Son père, Arathorn II, meurt alors qu’il n’a que trois ans. Aragorn est donc élevé par sa mère à Fondcombe, la demeure du seigneur elfe Elrond. À la demande de sa mère, ses origines lui sont cachées jusqu'à ses vingt ans, celle-ci craignant qu'il soit tué si ses origines royales venaient à se savoir. Il se fait ainsi appelé Estel. Aragorn tombe amoureux de la fille d’Elrond, Arwen, qui l’aime en retour. Mais Elrond refuse de marier sa fille à Aragorn, sauf s’il réussit à faire valoir ses droits à la couronne de Gondor et s’il recrée l’Arnor, le royaume « frère » du Gondor disparu depuis que Sauron ait créé l’Angmar, un royaume dirigé par le Roi-sorcier d'Angmar capitaine des Nazgûl (Esprits servants de Sauron). C'est également à ce moment là qu'il obtiendra le sceptre d'Annúminas.

Dans Le Seigneur des anneaux[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Le Seigneur des anneaux

Départ de Fondcombe[modifier | modifier le wikicode]

Avant de partir de Fondcombe pour récupérer le trône de Gondor et d’Arnor et ainsi pouvoir se marier à Arwen, Aragorn reçoit en présent l’anneau de Barahir, et surtout Narsil, l’antique épée de son ancêtre le roi Elendil. Après son départ, il devient donc le nouveau chef des Rôdeurs, le peuple en exil de l’Arnor. Il rencontre le magicien Gandalf, et les deux hommes deviennent vite amis. Ces derniers surveillaient la Comté, et se fit également connaître par les Hobbits frontaliers comme « Grands-Pas ». Ils capturent également Gollum, qui est emprisonné dans la Forêt Noire.

Rencontre avec Frodon et conseil d’Elrond[modifier | modifier le wikicode]

Dans une auberge de Bree, il rencontre Frodon Sacquet, Sam Gamegie, Meriadoc Brandebouc et Peregrin Touque, quatre Hobbits qui ont été chargés par Gandalf de transporter l’Anneau unique de Sauron à Fondcombe pour le mettre en sécurité. Il se présente sous le nom de « Grands-pas », et les escorte jusqu’à Fondcombe. Là, Elrond tient un conseil avec des représentants de tous les peuples de la Terre du Milieu pour décider du sort de l’Anneau. Finalement, il est décidé que l’Anneau serait détruit dans la Montagne du Destin, un volcan du Mordor où l’Anneau a été forgé — et, par conséquent, le seul endroit où il peut être détruit. La Communauté de l’Anneau est formée ; en font partie Frodon, Sam, Merry, Pippin, Gandalf, Legolas (le fils du roi elfe Thranduil), Gimli (le fils du Nain Gloín, qui a fait partie de la compagnie de Thorin), Boromir (le fils de l’Intendant du Gondor Denethor II) et Aragorn.

Passage de la Moria[modifier | modifier le wikicode]

La communauté se met donc en route vers le Mordor. Alertés de la trahison de Saroumane, qui s'est rallié à Sauron, les neuf compagnons se gardent bien de s’approcher de l'Isengard (le domaine de Saroumane). Ils doivent donc faire un grand détour et passer par le col du Caradhras, une gigantesque montagne éternellement enneigée. Comme ils se retrouvent finalement incapables d’avancer dans la neige, Gandalf propose de passer par les mines de la Moria, c’est-à-dire en dessous de la montagne. Aragorn refuse, car la Moria est en ruines et peuplée de gobelins depuis sa désertion par les Nains qui l’ont fondée. Gimli ajoute que son cousin Balin a organisé sa reconquête et qu’il est sûrement à l’intérieur avec ses gens. Quand Frodon dit qu’il souhaite passer par la Moria, Aragorn accepte à contrecœur.

Lorsqu’ils entrent dans la Moria, ils doivent déjà faire face à un monstre tentaculaire, le Gardien du lac. La Communauté finit par entrer sans dommages. Les neuf compagnons passent des jours dans les mines sans trouver de traces de Balin ou de Nains. C’est là qu’ils se rendent compte être épiés par Gollum, qui s’est échappé de la Forêt Noire. Ils finissent par arriver dans une grande salle où se trouvent un puits et des cadavres squelettiques de Nains et d’Orques. Au milieu de la salle se trouve une tombe de pierre, qui s’avère être celle de Balin. Des Orques, alertés par le bruit de la Communauté, les attaquent avec un Troll des cavernes.

Après avoir abattu le Troll et les Orques qui les attaquaient, la Communauté prend la fuite pour éviter de trouver d’autres Orques. Mais, en fait d’Orques, c’est un Balrog (démon de feu des Anciens temps) qui les trouve. Pour accéder à la sortie, ils doivent passer par un étroit pont de pierre. Tous passent, excepté Gandalf, qui reste au milieu du pont pour retenir le Balrog. Celui-ci tente de tuer Gandalf, mais le mage le fait tomber du pont. Dans sa chute, le Balrog réussit à entraîner Gandalf. Ils meurent tous deux.

Dissolution de la Communauté de l’Anneau[modifier | modifier le wikicode]

Après la mort de Gandalf, la Communauté, brisée et privée de son meneur, se dirige vers la forêt de Lórien où règnent les Elfes Celeborn et Galadriel. Là, ils jouissent d’un temps de repos avant de repartir, chargés de cadeaux, vers le fleuve de l’Anduin. Ils accostent sur une rive et Boromir, parti chercher du bois, se fait corrompre par l’Anneau et ordonne à Frodon de le lui donner, pour le bien du Gondor. Celui-ci refuse, et Boromir tente de le lui prendre de force ; mais Frodon met l’Anneau et devient grâce à lui invisible. Boromir se rend compte de ce qu’il a fait et se repent.

Soudain, des Orques et Uruk-haï de Saroumane attaquent Merry et Pippin, qui, isolés du groupe, ne peuvent se défendre. Boromir arrive à leur secours, tue plusieurs Orques et Uruk-haï mais, criblé de flèches, finit par succomber. Boromir sonne du cor, mais c’est trop tard : les Orques ont enlevés les deux Hobbits. Aragorn, Legolas et Gimli arrivent à temps pour tuer quelques Orques, mais ne peuvent sauver Boromir qui, couché contre un arbre, avoue sa faute à Aragorn et lui demande de protéger Minas Tirith avant de mourir.

Entre-temps, Frodon et Sam partent seuls dans une barque pour continuer leur mission. Aragorn, Legolas et Gimli décident de laisser Frodon et Sam mener à bien leur tâche, et d’aller au secours de Merry et Pippin.

Arrivée au Rohan[modifier | modifier le wikicode]

Aragorn, Legolas et Gimli traquent donc pendant plusieurs jours les Orques qui ont enlevé Merry et Pippin. Ils finissent par arriver au Rohan, un pays de cavaliers au nord du Gondor. Ils découvrent alors un amas de cadavres d’Orques, à demi brûlés sur un bûcher construit à la hâte. Une troupe de cavaliers Rohirrim arrivent sur les lieux et les encerclent. Après des explications, le chef de la troupe, Éomer (le neveu du roi Théoden) leur annonce que lui et ses hommes sont à l’origine du massacre des Orques et qu’ils n’ont pas vu de Hobbits. Il leur dit aussi qu’ils ont peut-être survécu, mais qu’ils doivent être allés dans la forêt voisine, la forêt de Fangorn, qui jouit d’une très mauvaise réputation. Après leur avoir donné deux chevaux, il souhaite à Aragorn, Legolas et Gimli de retrouver les deux Hobbits puis s’en va. Les trois hommes n’ont pas d’autre choix que de pénétrer dans la forêt.

Dans la forêt de Fangorn, nulle trace de Merry ou de Pippin. Ils rencontrent un Ent (arbre doté de conscience, de parole et de mouvement), Sylvebarbe, nommé « Fangorn » en elfique — d’où le nom de la forêt. Celui-ci leur dit qu’un « magicien blanc » désire leur parler. Aragorn, Legolas et Gimli, pensant que le « magicien blanc » n’est autre que Saroumane, refusent et tentent de tuer le mage dont ils ne voient pas le visage. Mais les flèches de Legolas, la hache de Gimli et l’épée d’Aragorn ne font rien ; le mage reste indemne. Finalement, celui-ci leur montre son visage ; il s’agit de Gandalf, ressuscité depuis sa mort contre le Balrog. Après les embrassades, Gandalf leur annonce que Merry et Pippin sont en sécurité avec les Ents, puis les quatre hommes sortent de la forêt et prennent la direction d’Edoras, la capitale du Rohan. Gandalf monte son nouveau cheval, Gripoil, qu’il a reçu des écuries du roi Théoden.

Lorsqu’ils arrivent à Edoras, ils sont mal reçus par les gardes. Avant de pouvoir voir le roi, ils doivent tous laisser leurs armes à l’extérieur du château, ce qu’ils font. Le garde demande également à Gandalf de lui donner son bâton, mais le magicien finit par le convaincre de le lui laisser. Lorsqu’ils paraissent devant Théoden, ils voient un vieillard courbé, fatigué et mal conseillé par son bras droit, Gríma, dit « langue de serpent ». On soupçonne Gríma d’être un espion de Saroumane et d’avoir petit à petit empoisonné le roi pour qu’il soit en son pouvoir. Théoden accuse Gandalf de n’apporter que des mauvaises nouvelles et lui ordonne de partir. Mais le mage, avec son bâton magique, neutralise les mauvais sorts que Théoden subissait devant les yeux de tous. Le roi reprend donc conscience de son état et de la menace que représentent Gríma et Saroumane. Il chasse son ex-conseiller et rappelle son neveu Éomer qu’il avait chassé. Il réalise aussi que son fils, Théodred, a été tué par les Orques de Saroumane. Il décide alors d’agir. Saroumane se préparant à attaquer le Rohan, il ordonne l’abandon d’Edoras pour fuir vers le Gouffre de Helm, où se trouve la forteresse de Fort-le-Cor.

Bataille de Fort-le-Cor[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Bataille de Fort-le-Cor

Le peuple de Rohan se réfugie donc dans les cavernes du Gouffre de Helm. Là, des préparatifs sont mis en œuvre pour affronter l’armée de Saroumane qui progresse à grands pas. Gandalf part chercher Erkenbrand, un Maréchal de la Marche qui avait affronté les armées de Saroumane aux côtés de Théodred et qui rassemblait les soldats de Rohan en fuite. Aragorn, Legolas et Gimli restent avec le roi pour l’aider dans les préparatifs. C’est là qu’Aragorn fait la rencontre d’Éowyn, la sœur d’Éomer et, par conséquent, nièce du roi. La jeune femme tombe amoureuse d’Aragorn, pour sa beauté mais surtout parce qu’il est à ses yeux l’idéal masculin, le chevalier qui trouvera la gloire au combat. Aragorn découvre les sentiments qu’Éowyn entretien pour lui, mais ne les partage pas, aimant déjà Arwen.

Lorsque les Orques et Uruk-haï de Saroumane attaquent Fort-le-Cor, Gandalf n’est toujours pas revenu avec Erkenbrand. Les combats commencent donc sans lui. Les Orques, bien supérieurs en nombre, ne réussissent pourtant pas à percer le mur du Gouffre de Helm, repoussés vaillamment par les guerriers Rohirrim.

Les combats durent trois jours. À l’aube du troisième jour, Gandalf, sous la forme d’un cavalier blanc, et Erkenbrand, avec une cavalerie de plusieurs centaines d’hommes, déferlent sur les Orques et Uruk-haï et les massacrent jusqu’au dernier. Les Dunlandings, ennemis de toujours des Rohirrim qui avaient aidé Saroumane, sont cependant épargnés — ce qui les étonne, car Saroumane leur avait assuré que les Rohirrim étaient extrêmement cruels et qu’ils n’épargnaient jamais leurs prisonniers. La bataille de Fort-le-Cor est donc remportée par les Rohirrim.

Le chemin des morts[modifier | modifier le wikicode]

Après la bataille de Fort-le-Cor, le Rohan se remet peu à peu. Le roi Théoden part avec Gandalf, Aragorn, Legolas, Gimli et ses gens en Isengard, la demeure de Saroumane. Là, ils découvrent que les Ents se sont emparés de la forteresse et que Saroumane est emprisonné à l’intérieur avec Gríma. Aragorn retrouve aussi Merry et Pippin, qui sont restés avec les Ents.

Mais Gandalf, conscient que le Gondor sera attaqué d’une semaine à l’autre, se rend à Minas Tirith avec Pippin pour prêter main-forte à l’Intendant Denethor II. Théoden, à présent assuré que Saroumane ne pourra plus nuire à son royaume, prend à son tour la route du Gondor. En chemin, Aragorn, accompagné par Legolas et Gimli, leur fausse compagnie, malgré les supplications d’Éowyn qui veut demeurer avec Aragorn. Les trois hommes se rendent vers le Chemin des Morts, le repaire des fantômes de guerriers qui n’ont pas tenus leur serment : ils avaient juré d’aider Isildur, l’ancêtre d’Aragorn, dans la bataille contre Sauron, mais se sont lâchement enfuis. Ils ont donc été maudits par Isildur et sont depuis condamnés à demeurer dans le monde des vivants pour l’éternité. Aragorn les somme de tenir leur serment et leur promet de retirer leur malédiction. Les Morts les suivent donc jusqu’au Gondor, où ils doivent lutter contre Sauron et protéger Minas Tirith.

Bataille des Champs du Pelennor[modifier | modifier le wikicode]

Avec l’armée des Morts, Aragorn reconquiert Pelargir, une ville du Gondor peuplée de pirates à la solde de Sauron, puis, avec les navires des corsaires, il met voile vers Minas Tirith où la bataille a déjà commencé. Les Morts aident considérablement les Rohirrim et les Gondoriens, effrayant les Haradrim (Hommes du sud alliés de Sauron) et massacrant les Orques. Finalement, la bataille des Champs du Pelennor est remportée par les Gondoriens et les Rohirrim. Aragorn libère les Morts de leur service et les laisse reposer en paix.

La bataille des Champs du Pelennor a causé beaucoup de dégâts : le roi de Rohan, Théoden a été tué par le Capitaine des Nazgûl, mais Éowyn, déguisée en soldat, a réussi à le tuer mais est gravement blessée, ainsi que Merry.

Aragorn, considéré par tous comme le roi depuis la mort de l’Intendant Denethor II, décide de soulever tous les soldats restants pour mener une ultime bataille devant la Porte Noire du Mordor.

Bataille de la Porte Noire[modifier | modifier le wikicode]

Appuyé par Éomer, le nouveau roi du Rohan, et par Imrahil, le prince de Dol Amroth, Aragorn lève une grande armée et arrive devant la Porte Noire du Mordor. Là, une grande bataille s’engage, mais, malgré les forces innombrables du Mordor, les Gondoriens s’en sortent plutôt bien. Mais ils ne peuvent tenir indéfiniment, et, petit à petit, ils commencent à faiblir. Mais, pendant la bataille, Frodon et Sam réussissent à jeter l’Anneau dans la Montagne du Destin. Sous les yeux de tous, la tour de Barad-dûr s’écroule, et Sauron est hors d’état de nuire. La Guerre de l’Anneau est finie.

Couronnement et règne[modifier | modifier le wikicode]

Finalement, Aragorn se fait couronner roi de Gondor sous le nom d’« Elessar Telcontar » (« Pierre elfique ») et reconstitue le royaume d’Arnor. Il peut enfin épouser Arwen. De cette union naîtront Eldarion, son successeur, et plusieurs filles.

Son couronnement est le début de l’âge d’or du Gondor mais aussi de la Terre du Milieu : le Quatrième Âge. Son règne durera 120 ans, pendant lesquels la splendeur de Númenor sera restaurée, et, après avoir pacifié les Haradrims (habitants du pays de Harad), Aragorn entreprendra de relever le Gondor et l’Arnor de leurs ruines : il rasera la maléfique cité de Minas Morgul, reconstruira Osgiliath, Amon Sûl et Annúminas... L’ancien territoire du Cardolan sera repeuplé, et le Royaume réunifié de Gondor et d’Arnor n’aura jamais été aussi prospère.

Après 120 ans de règne, Aragorn, âgé de 210 ans et fatigué de la vie, fera ses adieux à ses proches et transmettra la couronne à son fils Eldarion avant de renoncer à la vie et de s’allonger sur sa pierre tombale comme ses ancêtres le faisaient à Númenor. Sa longévité est donc très supérieure à celle des hommes ordinaires (presque la durée de vie moyenne des Nains qui vivent environ 250 ans), mais néanmoins inférieure à celles de ses ancêtres, les rois de Númenor, qui pouvaient vivre autour de 400-500 ans.

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Au début de l'histoire, Tolkien lui-même ne savait pas qui était Grands-Pas
Tolkien a écrit à un de ses élèves : « Voir Grands-Pas assis dans son coin à l'auberge a été un choc, et je n'avais pas plus d'idée que Frodon sur son identité ». Au fil des pages et de l'imagination de Tolkien, Grands-Pas est devenu Aragorn, l'héritier du royaume de Gondor1.

Au cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Tout comme Le Seigneur des anneaux, Aragorn est interprété au cinéma de nombreuses fois :

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Aragorn de Wikipédia.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 04 octobre 2021.
L’œuvre de J. R. R. Tolkien
Livres
Le Hobbit (1937)  • Le Lai d'Aotrou et Itroun (1945)  • Feuille, de Niggle (1945)  • Le Fermier Gilles de Ham (1949)  • Le Retour de Beorhtnoth, fils de Beorhthelm (1953)

Le Seigneur des anneaux (1954-1955)  • Les Aventures de Tom Bombadil (1962)  • The Road Goes Ever On (1967)  • Smith de Grand Wootton (1967)  • L'Album de Bilbo le Hobbit (1974)  • Lettres du Père Noël (1976)  • Le Silmarillion (1977)  • Contes et légendes inachevés (1980)  • Monsieur Merveille (1982)  • Histoire de la Terre du Milieu (1983-1996)  • Mythopoeia (1988)  • Roverandom (1998)  • Les Enfants de Húrin (2007)  • The History of The Hobbit (2007)  • La Légende de Sigurd et Gudrún (2009)  • La Chute d'Arthur (2013)  • L'Histoire de Kullervo (2015)  • Beren et Lúthien (2017)  • La Chute de Gondolin (2018)

Films
Terre du Milieu

Valinor • Tol Eressëa • Númenor • Utumno • Angband • Gondolin • Nargothrond • Gondor (Minas Tirith • Osgiliath • Minas Morgul • Orthanc • Dol Amroth) • Arnor (Arthedain • Cardolan • Rhudaur) • Rohan (Edoras • Gouffre de Helm) • Mordor (Barad-dûr • Montagne du Destin) • Eriador • Rhovanion • Forodwaith • Rhûn • Angmar (Carn Dûm • Mont Gundabad) • Dol Guldur • Forêt Noire • Dale • Esgaroth • Erebor • Moria • Comté (Hobbitebourg) • Fondcombe • Ravenhill

Ainur
Eru Ilúvatar • Valar (Manwë • Morgoth) • Maiar (Balrog • Istari)
Races
Hommes (liste) • Elfes (liste) • Nains (liste) • Hobbits (liste) • Orques (liste) • Trolls • Ents • Aigles • Dragons
Communauté de l'Anneau
Frodon Sacquet • Sam Gamegie • Meriadoc Brandebouc • Peregrin Touque • Article de qualité.svg Aragorn • Gandalf • Legolas • Gimli • Article de qualité.svg Boromir
Personnages
Anárion • Arachne • Arwen • Azog • Baie d'Or • Bard • Beleg • Beren Erchamion • Bilbon Sacquet • Bolg • Celeborn • Celebrimbor • Celegorm • Círdan • Curufin • Dáin II • Denethor II • Durin • Ecthelion de la Source • Elendil • Elrond • Eöl • Éomer • Éowyn • Faramir • Fëanor • Finarfin • Fingolfin • Fingon • Finrod • Finwë • Frodon Sacquet • Galadriel • Glaurung • Golfimbul • Gollum • Gríma • Huor • Húrin • Idril • Isildur • Lúthien • Maedhros • Maeglin • Nazgûl • Orodreth • Radagast • Roi-Sorcier d'Angmar • Saroumane • Sauron • Smaug • Sylvebarbe • Théoden • Thingol • Thorin • Thranduil • Tom Bombadil • Tuor • Túrin • Turgon
Objets
Anneaux de pouvoir • Anglachel • Anneau unique • Glamdring • Narsil • Orcrist
Langues
Sindarin • Quenya • Westron • Adûnaic • Khuzdul • Rohirique • Noir parler
Chronologie
Années des Arbres • Premier Âge • Second Âge • Troisième Âge • Quatrième Âge
(Pour modifier le modèle : voir ici).
Escudo Mordor.svg Portail de la Terre du Milieu —  Tous les articles sur l’univers de J. R. R. Tolkien.