Anneau unique

« Anneau unique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'Anneau unique.

Dans Le Seigneur des anneaux de J. R. R. Tolkien, l'Anneau unique (One Ring en anglais) est un objet magique sur lequel repose l'intrigue du roman.

Noms[modifier | modifier le wikicode]

L'Anneau unique a plusieurs noms ; en noir parler, il se nomme « Ash nazg » (avec ash signifiant un et nazg signifiant Anneau, terme qu'on retrouve aussi dans Nazgûl). On l'appelle aussi tout simplement l'« Anneau ».

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Création[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation du texte écrit sur l'Anneau unique, en noir parler.

Lors de la chute de Morgoth, le Vala déchu, Sauron, son plus fidèle lieutenant, s'enfuit en Terre du Milieu par peur du jugement des Valar ; il retombe alors sous l'emprise du mal. Sous une forme en apparence pure, il séduit les Elfes forgerons d'Eregion, dont le meilleur d'entre eux, Celebrimbor. Sauron parvient à convaincre ce dernier de forger avec lui des Anneaux de Pouvoir, qu'il offrirait à chacun des peuples de la Terre du Milieu. Celebrimbor accepte ; Sauron et lui forgent sept anneaux pour les Nains et neuf pour les Hommes. Tout seul, Celebrimbor forge alors les trois anneaux des Elfes ; mais Sauron, qui veut dominer la Terre du Milieu, forge l'Anneau unique, un Anneau de Pouvoir qui rend invisible quiconque le porte et permet à son propriétaire de dominer tous les autres Anneaux — en bref, il fait de lui le maître absolu de tous les peuples de la Terre du Milieu.

Bataille de Dagorlad et disparition[modifier | modifier le wikicode]

Vue d'artiste du combat entre Sauron et Gil-galad.

Cependant, le plan de Sauron échoue en partie : les Elfes comprennent la supercherie et retirent aussitôt leurs Anneaux ; les Nains sont quant à eux incorruptibles et ne se soumettent pas à la volonté de Sauron. Seuls les neuf Hommes portant les Anneaux sont corrompus ; ils deviennent des spectres entièrement soumis à l'Anneau unique et à Sauron, les Nazgûl. Sauron, comprenant que la Terre du Milieu ne pourra être conquise de cette manière, tue Celebrimbor et rassemble au Mordor ses armées composées d'Orques. Les Hommes et les Elfes s'allient pour contrer Sauron lors de la Guerre de la Dernière Alliance. Les Hommes sont commandés par le roi Elendil et ses deux fils Isildur et Anárion (ce dernier sera tué pendant la guerre), et les Elfes sont commandés par le roi Gil-galad, ainsi que d'autres seigneurs elfes comme Elrond, Círdan ou Oropher et son fils Thranduil. Ils font le siège de Barad-dûr, la Tour de Sauron, et se battent au pied de la Montagne du Destin, un volcan du Mordor.

Pendant cette bataille (la bataille de Dagorlad), Sauron tue Gil-galad et Elendil. Isildur, qui est attaqué par Sauron, s'empare de Narsil, l'épée de son père Elendil ; il tranche alors le doigt de Sauron qui portait l'Anneau, et Sauron est momentanément vaincu. Malgré les conseils des Elfes (en particulier d'Elrond), Isildur garde l'Anneau et ne le détruit pas dans la Montagne du Destin. Plus tard, Isildur est devenu roi d'Arnor à la suite de son père et qui laisse le royaume de Gondor à son neveu Meneldil (le fils d'Anárion). Pendant son trajet vers l'Arnor, lui et son escorte sont attaqués par des Orques qui ne sont pas au courant de la chute de Sauron. Isildur met l'Anneau et devient invisible, et tente de fuir en traversant le fleuve Anduin à la nage ; mais l'Anneau le trahit et glisse de son doigt, et les archers Orques l'aperçoivent et le tuent. L'Anneau, lui, disparaît pour plusieurs millénaires au fond du fleuve.

Découverte par Sméagol[modifier | modifier le wikicode]

Représentation de Gollum.
Article à lire Article à lire : Gollum

Des siècles plus tard, deux Hobbits, Sméagol et Déagol, pêchent sur une barque sur ce même fleuve Anduin. Déagol, qui attrape un poisson beaucoup trop grand pour lui, tombe à l'eau avec sa canne à pêche ; alors qu'il remonte vers la surface, il aperçoit l'Anneau unique au fond du fleuve et le récupère. Lorsqu'il remonte sur la berge, Sméagol, qui s'inquiétait pour son ami, le retrouve et voit l'Anneau. Sméagol exige alors l'objet, car c'est son « anniversaire » (selon lui), mais Déagol refuse ; cela engendre une dispute et Sméagol finit par étrangler Déagol pour s'emparer de l'Anneau. Suite à cet acte, Sméagol est banni de son village et se met à errer avec son Anneau qu'il met souvent pour devenir invisible. Il finit par se terrer dans les profondeurs des Monts Brumeux, en-dessous d'une mine de Gobelins, et, en raison de sa toux (qui, à l'oreille, ressemble à « gollum, gollum »), il prend le nom de « Gollum ». L'Anneau lui accorde alors une longue vie, mais le ronge et le corrompt pour rendre sa vie fade et mauvaise ; Gollum devient alors méconnaissable, et prend l'aspect d'une « petite créature visqueuse » décharnée.

Dans Le Hobbit[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Le Hobbit

Plusieurs siècles après cela, une troupe formée de treize Nains, du magicien Gandalf et du Hobbit Bilbon Sacquet, commandée par Thorin, l'héritier du royaume perdu d'Erebor, part pour reconquérir la Montagne. Pendant leur périple, ils passent par les Monts Brumeux et s'arrêtent dans une grotte montagneuse. Mais, pendant la nuit, des Gobelins ouvrent une porte cachée dans la pierre et les Nains et Bilbon sont capturés ; Gandalf, lui, parvient à rester dans la grotte mais la porte se referme. Les Nains et le Hobbit sont fouillés, mais finalement Gandalf parvient à les rejoindre et ils s'échappent dans les couloirs de la mine des Gobelins. Pendant leur fuite, Bilbon se perd et arrive dans une grotte sous la mine ; il voit alors un anneau sur le sol (l'Anneau unique) et le prend, puis rencontre Gollum. Après un jeu de devinettes (Bilbon et Gollum avaient décidé que, si Gollum perdait, il indiquerait la sortie au Hobbit, mais que si Bilbon perdait, Gollum le mangerait), Gollum comprend que le Hobbit lui a volé son Anneau et tente de le tuer ; mais Bilbon réussit à s'enfuir avec l'Anneau, qui l'a rendu invisible. Il retrouve finalement les Nains et Gandalf à l'extérieur de la mine des Gobelins, mais ne leur parle pas de Gollum ou de l'Anneau. Ils reprennent ensemble leur route vers Erebor.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Le Hobbit.


Après la reconquête d'Erebor par les Nains et l'avènement du roi Dáin II, cousin de Thorin (qui est mort pendant la bataille des Cinq Armées), Bilbon Sacquet rentre chez lui dans la Comté avec l'Anneau unique.

Dans Le Seigneur des anneaux[modifier | modifier le wikicode]

Représentation de Frodon Sacquet.
Article à lire Article à lire : Le Seigneur des anneaux

Soixante ans plus tard, Bilbon fête ses cent onze ans. Il organise une réception dans laquelle il invite la moitié des Hobbits de la Comté, ainsi que Gandalf, puis fait un discours. Au terme de son discours, il met l'Anneau unique et disparaît devant les yeux ébahis de ses convives — exceptés ceux de Gandalf. Lorsqu'il rentre chez lui et fait ses bagages pour partir terminer ses jours dans la demeure elfe de Fondcombe, Gandalf vient le voir et lui dit qu'il n'est pas bon de se servir d'Anneaux magiques à la légère, et qu'il devrait laisser l'Anneau à son neveu Frodon. Après avoir longuement hésité, Bilbon accepte et part, escorté de Nains, vers Fondcombe. Lorsque Frodon rentre chez Bilbon, il voit Gandalf qui lui donne l'Anneau. Gandalf lui recommande alors de ne plus se servir de l'Anneau, et Frodon ne le revoit plus pendant neuf ans. Soudain, il reçoit une lettre du magicien qui lui demande de déménager au plus vite. Aidé de ses deux cousins, Meriadoc Brandebouc et Peregrin Touque (surnommés « Merry » et « Pippin ») et de son jardinier Sam Gamegie, il déménage à l'est de la Comté et revend la maison familiale, Cul-de-Sac. Là, il apprend par Sam qu'un étrange « Cavalier Noir » était très intéressé par un certain « Sacquet ». Comme il l'apprendra plus tard, Gollum, capturé par Sauron, avait été torturé pour qu'il dise tout ce qu'il savait de l'Anneau, et avait seulement pu dire « Comté... Sacquet », soit tout ce qu'il savait de Bilbon Sacquet, à l'époque détenteur de l'Anneau. D'autres Cavaliers Noirs (qui sont en fait les Nazgûl, les neuf Hommes corrompus par l'Anneau unique) cambriolent la nouvelle maison de Frodon, qui fuit la Comté avec Sam, Merry et Pippin. Une autre lettre de Gandalf lui dit d'aller dans la ville de Bree, à l'auberge du Poney Fringuant. Là, ils ne trouvent pas Gandalf, et, toujours poursuivis par les Nazgûl, ils se fient à un certain Grands-Pas qui leur dit être un ami de Gandalf. Ils fuient vers Fondcombe, où ils espèrent trouver le magicien, et, une nuit, ils doivent s'arrêter à Amon Sûl, le Mont Venteux. Pendant que Grands-Pas part chercher de quoi manger, cinq des neuf Nazgûl attaquent les Hobbits et blessent gravement Frodon ; mais Grands-Pas revient et chasse les Nazgûl. Il parvient à maintenir Frodon en vie, mais il devient de plus en plus urgent d'aller à Fondcombe, où le seigneur Elrond saura soigner le Hobbit. Finalement, l'Elfe Glorfindel arrive et amène Frodon à Foncombe, où le rejoignent Grands-Pas et les autres Hobbits.

Là, Frodon, qui est guéri, retrouve son oncle Bilbon et Gandalf ; puis Elrond tient un Conseil à propos de l'Anneau, avec des représentants de tous les peuples de la Terre du Milieu. Finalement, il est décidé que l'Anneau serait détruit dans la Montagne du Destin, le volcan où l'Anneau a été forgé, et le seul endroit où il peut être détruit. La Communauté de l'Anneau se forme ; elle est composée de neuf compagnons, Aragorn (Grands-Pas), l'héritier des royaumes de Gondor et d'Arnor, Boromir, le fils de l'Intendant du Gondor, Gandalf, Frodon Sacquet, Sam Gamegie, Merry, Pippin, Legolas, un prince Elfe fils du roi Thranduil, et Gimli, un Nain dont le père Glóin a participé à la quête de Thorin avec Bilbon.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Le Seigneur des anneaux.


Destruction[modifier | modifier le wikicode]

L'Anneau finit par corrompre Boromir, qui tente de s'en emparer ; mais une attaque d'Orques le fait se repentir et il protège au péril de sa vie Merry et Pippin, qui sont isolés des autres. La Communauté se dissout : Frodon et Sam partent seuls pour poursuivre leur mission, Boromir meurt de manière héroïque, criblé de flèches d'Orques, Merry et Pippin sont capturés par ces derniers, et Aragorn, Legolas et Gimli partent pour les libérer.

Frodon et Sam poursuivent donc leur mission avec l'Anneau. Ils rencontrent Gollum et le capturent, et s'en servent de guide ; après un long périple, ils arrivent au Mordor et, pendant l'ultime bataille entre les Peuples Libres et les troupes de Sauron, ils entrent dans la Montagne du Destin. Au dernier moment, Frodon, corrompu par l'Anneau, refuse de le détruire ; Sam le supplie, mais sans succès : Frodon met l'Anneau et devient invisible. Mais Gollum, qui les avait trahis et abandonnés, arrive, arrache le doigt de Frodon et s'empare de l'Anneau ; mais il trébuche et tombe dans la lave avec l'Anneau, qui est détruit. Sauron, dont la vie était liée à l'Anneau, est vaincu, et la paix revient en Terre du Milieu.

Évolution[modifier | modifier le wikicode]

Initialement, l'Anneau tel qu'il apparaît dans Le Hobbit n'est qu'un simple anneau magique et n'a encore pas de liens avec Sauron. Ce n'est que quand les éditeurs du Hobbit demandent à Tolkien une suite qu'il envisage que l'Anneau prenne plus d'importance ; par le biais du Seigneur des Anneaux, il finit par relier ses deux livres, Le Hobbit et Le Silmarillion (qui ne fut publié qu'après sa mort). Il imagine d'abord que Gollum ait trouvé son Anneau au Mordor et qu'il y retourne pour chercher un deuxième anneau magique ; puis, enfin, l'Anneau unique tel qu'il est maintenant apparaît dans les versions finales du Seigneur des Anneaux.

Inspirations[modifier | modifier le wikicode]

Comme pour tous ses romans, J. R. R. Tolkien s'inspire des légendes germaniques pour créer l'Anneau unique. Il s'inspire notamment de l'Anneau magique des Nibelungen (« Nains »), qui confère des pouvoirs d'invisibilité à son porteur. Il s'inspire également de la légende germanique de Beowulf.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Anneau unique de Wikipédia.
L’œuvre de J. R. R. Tolkien
Livres
Le Hobbit (1937)  • Le Lai d'Aotrou et Itroun (1945)  • Feuille, de Niggle (1945)  • Le Fermier Gilles de Ham (1949)  • Le Retour de Beorhtnoth, fils de Beorhthelm (1953)

Le Seigneur des anneaux (1954-1955)  • Les Aventures de Tom Bombadil (1962)  • The Road Goes Ever On (1967)  • Smith de Grand Wootton (1967)  • L'Album de Bilbo le Hobbit (1974)  • Lettres du Père Noël (1976)  • Le Silmarillion (1977)  • Contes et légendes inachevés (1980)  • Monsieur Merveille (1982)  • Histoire de la Terre du Milieu (1983-1996)  • Mythopoeia (1988)  • Roverandom (1998)  • Les Enfants de Húrin (2007)  • The History of The Hobbit (2007)  • La Légende de Sigurd et Gudrún (2009)  • La Chute d'Arthur (2013)  • L'Histoire de Kullervo (2015)  • Beren et Lúthien (2017)  • La Chute de Gondolin (2018)

Films
Terre du Milieu

Valinor • Tol Eressëa • Númenor • Utumno • Angband • Gondolin • Nargothrond • Gondor (Minas Tirith • Osgiliath • Minas Morgul • Orthanc • Dol Amroth) • Arnor (Arthedain • Cardolan • Rhudaur) • Rohan (Edoras • Gouffre de Helm) • Mordor (Barad-dûr • Montagne du Destin) • Eriador • Rhovanion • Forodwaith • Rhûn • Angmar (Carn Dûm • Mont Gundabad) • Dol Guldur • Forêt Noire • Dale • Esgaroth • Erebor • Moria • Comté (Hobbitebourg) • Fondcombe • Ravenhill

Ainur
Eru Ilúvatar • Valar (Manwë • Morgoth) • Maiar (Balrog • Istari)
Races
Hommes (liste) • Elfes (liste) • Nains (liste) • Hobbits (liste) • Orques (liste) • Trolls • Ents • Aigles • Dragons
Communauté de l'Anneau
Frodon Sacquet • Sam Gamegie • Meriadoc Brandebouc • Peregrin Touque • Article de qualité.svg Aragorn • Gandalf • Legolas • Gimli • Article de qualité.svg Boromir
Personnages
Anárion • Arachne • Arwen • Azog • Baie d'Or • Bard • Beleg • Beren Erchamion • Bilbon Sacquet • Bolg • Celeborn • Celebrimbor • Celegorm • Círdan • Curufin • Dáin II • Denethor II • Durin • Ecthelion de la Source • Elendil • Elrond • Eöl • Éomer • Éowyn • Faramir • Fëanor • Finarfin • Fingolfin • Fingon • Finrod • Finwë • Frodon Sacquet • Galadriel • Glaurung • Golfimbul • Gollum • Gríma • Huor • Húrin • Idril • Isildur • Lúthien • Maedhros • Maeglin • Nazgûl • Orodreth • Radagast • Roi-Sorcier d'Angmar • Saroumane • Sauron • Smaug • Sylvebarbe • Théoden • Thingol • Thorin • Thranduil • Tom Bombadil • Tuor • Túrin • Turgon
Objets
Anneaux de pouvoir • Anglachel • Anneau unique • Glamdring • Narsil • Orcrist
Langues
Sindarin • Quenya • Westron • Adûnaic • Khuzdul • Rohirique • Noir parler
Chronologie
Années des Arbres • Premier Âge • Second Âge • Troisième Âge • Quatrième Âge
(Pour modifier le modèle : voir ici).
Escudo Mordor.svg Portail de la Terre du Milieu —  Tous les articles sur l’univers de J. R. R. Tolkien.