Confiné chez toi, tu t'ennuies ? Crée un article sur Vikidia, c'est facile ! Commence par quelques lignes et on va t'aider !

Anne Frank

« Anne Frank » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'Anne Frank dans l'édition originale de son Journal en néerlandais

Anne Frank de son nom complet : Annelies Marie Frank ; née le 12 juin 1929 à Francfort – décédée en février ou mars 1945 à Bergen-Belsen (environ 2 mois avant la capitulation allemande) est une jeune fille juive qui est connue pour avoir survécu en Allemagne nazie durant presque toute la Seconde Guerre mondiale, mais est morte (ainsi que presque toute sa famille) peu avant la fin de la guerre.

Elle est célèbre car elle a écrit un journal qui a été retrouvé et publié après la guerre. Son journal a été traduit dans plus de 33 langues différentes.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Anne Frank, est la seconde fille d'Otto Heinrich Frank (12 mai 1889 – 19 août 1980) et d'Edith Frank-Holländer (16 janvier 1900 – 6 janvier 1945). Elle avait une sœur prénommée Margot (16 février 1926 – mars 1945).

Sa famille, juive, vivait à Francfort, où son père était un homme d'affaires. Mais en 1934, un an après que les Nazis ont pris le pouvoir, les Frank déménagent à Amsterdam, aux Pays-Bas, car le gouvernement nazi d’Hitler est très antisémite.

Mémorial d'Anne Frank à Bergen-Belsen, le camp de concentration où elle mourut après y avoir brièvement retrouvé Hannah Goslar, une amie d'Amsterdam.

Anne Frank est célèbre pour avoir écrit Le Journal d'Anne Frank, un journal intime depuis ses treize ans, dans lequel elle raconte, entre autres, comment sa famille et quatre amis ont vécu de 1942 à 1944, cachés dans une annexe de bureaux, grâce aux employés de l'entreprise que son père possédait dans la ville qui risquaient pourtant la peine de mort. En effet, les Pays-Bas ont été envahis par l’Allemagne en 1940, et les persécutions contre les juifs s’y appliquent donc.

Une personne (restée anonyme) a révélé la cachette aux services de sécurité nazis en août 1944, et la famille a été arrêtée pour être emmenée dans le camp de concentration et d’extermination à Auschwitz-Birkenau. Anne et sa grande sœur Margot sont mortes du typhus dans le camp de Bergen-Belsen (Basse-Saxe) car les conditions épouvantables de vie et d'hygiène favorisaient les épidémies. Les autres occupants de la cachette sont morts durant cette période, eux aussi. Seul Otto Frank a survécu et est mort en Suisse en 1980.

Le journal d’Anne Frank (rédigé en néerlandais) a été publié peu après la libération, sous forme d’un livre qui est devenu le plus traduit au monde après la Bible1.Ce document est non seulement très précieux du point de vue historique, mais aussi très apprécié pour le talent littéraire d’Anne Frank.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Article connexe[modifier | modifier le wikicode]

Référence[modifier | modifier le wikicode]

  1. Dossier : Les phares du Nord. Mollat libraire. [Page consultée le 21 septembre 2008]
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…