Anna Seghers

« Anna Seghers » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait en 1975

Anna Seghers est le pseudonyme d'une femme de lettres allemande née le 19 novembre 1900 à Mayence et morte le 1er juin 1983 à Berlin.

Elle fait des études d'histoire et d'histoire de l'art1 et obtient en 1924 son doctorat à l'université de Heidelberg avec une thèse sur les Juifs dans l'œuvre de Rembrandt.

En 1926 elle épouse un sociologue hongrois, s'installe à Berlin et ils ont deux enfants.

Son premier livre, L'Insurrection des pêcheurs de St-Barbara, publié en 1928, a beaucoup de succès. Elle s'inscrit au Parti communiste d'Allemagne (KPD) et fonde l'Union des écrivains prolétaires révolutionnaires. En 1930 elle voyage pour la première fois en Union soviétique.

Sa famille s'exile à Paris avec la prise de pouvoir des Nazis en Allemagne, puis à Mexico en 1941, où elle fonde le club antifasciste Heinrich Heine. Elle raconte ce périple dans son roman Transit2.

En 1942 paraît son roman La Septième Croix, qui décrit l'horreur des camps hitlériens d'avant-guerre. Le cinéaste américain Fred Zinnemann le porte à l'écran en 19443.

En 1947, Anna et sa famille retournent à Berlin et s'installent à Berlin-Est4. De 1952 à 1978, elle est présidente de l'Union des écrivains de la RDA.

Ses œuvres sont conformes aux normes du réalisme socialiste fondé par Maxime Gorki : fidélité au parti, schématisme des personnages, admiration sans borne de Staline.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Anna Seghers de Wikipédia.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…