Angela Davis

« Angela Davis » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Angela Davis, reçue par le dirigeant communiste allemand Erich Honecker, à Berlin, en 1972.

Angela Davis est une militante féministe née le 26 janvier 1944 à Birmingham en Alabama (USA). A 14 ans, elle est acceptée dans l'école préparatoire réservée aux personnes noires les plus prestigieuses du pays et au sein du programme expérimental de l'organisation Quaker en Amérique. Elle reçoit une nouvelle éducation.

Elle devient une militante féministe des droits de humains, professeur de philosophie et militante communiste de nationalité Américaine. Elle est aussi membre des black panthers (ce sont des personnes qui se sont battues pour que les personnes noires aient les mêmes droits que les blanches. Exemple : dans le bus, à chaque fois qu'un homme blanc rentrait, les noirs devaient céder leur place). Elle fut poursuivie par la justice pour complicité de tentative d'évasion de trois hommes qui avaient tué un juge Californien en août 1970. Pour cela, elle a été emprisonnée pendant vingt-deux mois à New York puis en Californie et la peine de mort fut demandée pendant son procès.

Elle fut finalement acquittée grâce à une campagne internationale de soutien et poursuivit des études universitaires qui la menèrent au poste de directrice du département d'études féministes de l'Université de Californie. Ses centres d’intérêt sont la philosophie féministe, le black feminism, les études afro-américaines, la théorie critique, le marxisme (philosophie politique de gauche), ou encore le système carcéral. En 1997, elle évoque son homosexualité dans le magazine Out. Elle milite depuis cette date aussi pour les droits des homosexuels et transgenres dans le mouvement LGBT. Elle fut à deux reprises, en 1980 et 1984, candidate à la vice-présidence des États-Unis pour le parti communiste américain en tandem avec Gus Hall.

Dans les années 2010, Angela est toujours une rebelle. Elle lutte pour l'abolition de la peine de mort aux États-Unis et contre le système car­céro-indus­triel. Cette industrie pénitentiaire devenue une manne inépuisable pour le gouvernement et les sociétés privées qui la contrôlent. Angela donne des cours sur l’éveil de la conscience à l'université de Santa Cruz en Californie, encourage l’esprit critique face au prêt à penser.
Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Angela Davis de Wikipédia.