Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Megaupload

« Megaupload » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Andrus Nõmm)
Aller à : navigation, rechercher
Megaupload
Megaupload logo.gif
URL https://web.archive.org/web/20120115185932/http://megaupload.com/
Slogan The leading online storage and file delivery service
Type Site de téléchargement de données en un clic
Langue Multilingue (20 langues)
Inscrits 1 milliard
Inscription obligatoire Non
Propriétaire Kim Dotcom, Mathias Ortmann, Andrus Nõmm, Finn Batato
Auteur Kim Dotcom
Lancement 21 mars 2005 (il y a 16 ans)
Fermeture 19 janvier 2012
État actuel Fermé
voir modèle • modifier


Megaupload est un site web très populaire qui proposait un service d'hébergement, et de téléchargements de fichiers multimédia (photos, vidéos, films, extensions jeux vidéos...). Il s'agissait du plus grand site d'hébergement au monde : les serveurs avaient plus de 25 pétaoctets de données. La fréquentation journalière du site était de plus de 50 millions de visiteurs ; il y avait plus d'1 milliard d'utilisateurs inscrits.

Il avait été créé en 2005 par Kim Dotcom ; il a été fermé le 19 janvier 2012 par le FBI, officiellement à cause des fichiers ne respectant pas les droits d'auteur.

Le fondateur du site a ouvert un nouveau site nommé Mega (mais qu'il l'a abandonné en août 2013).

Des révélations montrent que des entreprises fortement connues telle que Nokia, Apple, Airbus, BMW, Canal+, Dailymotion, Danone, Dell, IBM etc. ainsi que Air France utilisaient Megaupload.

Megaupload a fait perdre plus de 500 millions de dollars aux ayant droits.

Depuis le 16 janvier 2018, le nom de domaine "Megaupload.com" appartient au gouvernement américain.

Kim Dotcom a fait appel à plusieurs des employés de Megaupload ainsi que Mega pour faire un nouveau site "Megaupload 2.0", K.im

En 2018, Megaupload vaudrait environ 21 milliards de dollars.

Affaire Megaupload[modifier | modifier le wikicode]

Le FBI a arrêté Kim Dotcom dans sa maison : la scène est tellement spectaculaire que certains disent que c'est un film d'action. Selon le tribunal néo-zélandais, "la police néo-zélandaise avait utilisé un mandat de perquisition illégal pour confisquer les disques durs et d'autres documents de Kim Dotcom et que le FBI violait la loi lorsqu'il emportait des données de disques durs hors de Nouvelle-Zélande sans autorisation.".

Réactions après la fermeture par le FBI[modifier | modifier le wikicode]

En réponse, Anonymous a lancé une opération #OpMegaupload 15 minutes après l'annonce officielle : une attaque par dénis de service bloque l’accès aux sites de la justice américaine, d'Universal Music, de la Recording Industry Association of America, de la Motion Picture Association of America, de l'U.S. Copyright Office, de la Hadopi (Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet), de l'Utah Chiefs Of Police Association, de la Broadcast Music Incorporated, de la Warner Music Group, du FBI et de Sony.

Dans le Whitepaper il y a un texte qui dit que : "Des centaines de serveurs informatiques à travers le monde seraient bientôt fermés. Les noms de domaine de Megaupload et de ses sites web seraient tous saisis et arborés avec le sceau du FBI pour que le monde entier puisse les voir. Peu importe que des millions d'utilisateurs innocents perdent des fichiers personnels non contrefaisants stockés sur les serveurs Megaupload. L'important, c'était que l'entreprise - qui représentait à un moment donné 4 % du trafic Internet mondial - serait détruite en un instant."

Kim Dotcom avait annoncé son retour en 2016, mais il l'a ensuite reporté pour 2017, puis courant 20181.

Dotcom a déclaré qu'il a trouvé un grand nombre de compte Megaupload appartenant au gouvernement américain incluant le département de la justice.

Possible retour des données[modifier | modifier le wikicode]

Carpathia Hosting et Cogent Communications ont toujours les serveurs de Megaupload et leurs données.

Récompenses[modifier | modifier le wikicode]

Megaupload possédait un système de récompenses pour les fichiers mis en ligne sur ce service. Chaque fois qu'un fichier est téléchargé, celui qui a mis en ligne le fichier reçoit un point de récompense. Au fur et à mesure les points peuvent être échangés contre de l'argent. Mais pour avoir des récompenses le fichier doit respecté certaines conditions tels que :

  • Le fichier téléchargé doit faire moins ou égal à 100 Mo
  • Seuls les téléchargements effectués depuis certains pays sont comptabilisés
  • Un seul téléchargement par fichier par adresse IP et par jour est comptabilisé

Autres réactions[modifier | modifier le wikicode]

Le président Nicolas Sarkozy s'est dit satisfait de la fermeture de Megaupload. Il a constaté que les opérateurs du site récoltaient des "profits criminels de la distribution illégale d'œuvres protégées par le droit d'auteur".

Megaupload Song[modifier | modifier le wikicode]

Megaupload Song est une vidéo et une musique créée pour Megaupload. Il dépasse les 15 millions de vues.

Mega Manager[modifier | modifier le wikicode]

Le Mega Manager est un logiciel pour Megaupload qui permettait de télécharger, d'envoyer des fichiers 10 fois plus rapidement qu'à partir du site.

Création[modifier | modifier le wikicode]

Les principaux créateurs de Megaupload sont :

  • Kim Dotcom, PDG et créateur de Megaupload
  • Finn Batato, co-fondateur de Megaupload
  • Mathias Ortmann, co-fondateur de Megaupload
  • Andrus Nõmm, co-fondateur de Megaupload
  • Július Benčko, directeur graphique de Megaupload

Services liés à Megaupload[modifier | modifier le wikicode]

En plus de Megaupload, les créateurs ont fait d'autres services tels que :

  • Megapix.com, service d'hébergement d'images;
  • Megavideo.com, service d'hébergement de vidéos;
  • Megabox.com, service d'hébergement de musiques;
  • Megamovie.com, service d'hébergement de films légal (était en développement, fermé et abandonné)
  • Megalive.com, service de vidéos en direct
  • Megaclick.com
  • Megafund.com
  • Megakey.com
  • Megapay.com
  • Megabest.com
  • Megaking.com
  • Megahelp.com
  • Megagogo.com
  • Megamovie.com
  • Megabackup.com

Pour d'informations sur Megaworld.

A voir[modifier | modifier le wikicode]

Articles liés[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

SA Cet article a été proposé comme Super article mais n'a pas été élu. Voir sa page de vote.
Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.
Portail de l'informatique —  Tous les articles sur son histoire, les logiciels, Internet…
Globe représentant Internet Portail Internet —  Tous les articles sur Internet, son histoire, le web, les sites internet et le réseau.