Andrinople

« Andrinople » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Timbre ottoman de 1913, représentant la mosquée de Sélim à Andrinople. Le timbre est rédigé en turc, ici en écriture arabe d'avant 1928, et en français, alors langue diplomatique.

Andrinople (en turc : Edirne) est une ville de la Turquie d'Europe, la seconde après Istanbul.

Edirne / Andrinople se trouve à proximité immédiate des frontières avec la Bulgarie et la Grèce. La ville, en pleine explosion démographique, atteint les 150 000 habitants.

La ville doit son nom (Ἁδριανούπολις / Hadrianopolis en latin et en grec ancien) à l'empereur romain Hadrien, qui la fonda en 125.

Patrimoine culturel[modifier | modifier le wikicode]

Ancienne Mosquée[modifier | modifier le wikicode]

L'Ancienne Mosquée (Eski Cami) est le plus ancien monument ottoman d'Andrinople : elle a été commencée par Suleyman Bey (wp) en 1403 et terminée par Mehmed Ier (wp) en 1414.

Mosquée aux trois balcons[modifier | modifier le wikicode]

La Mosquée aux trois balcons (Üç Şerefeli Cami) a été édifiée sous le règne de Mourad II (wp), entre 1443 et 1447. Son plan à coupole centrale a servi de modèle à Sinan pour sa mosquée de Sélim, ci-après.

Mosquée de Sélim (Selimiye Camii)[modifier | modifier le wikicode]

La mosquée Selimiye est une mosquée impériale ottomane du XVIe siècle, construite de 1568 à 1574 pour le sultan Sélim II (wp), fils et successeur de Soliman le Magnifique et de son épouse Roxelane.

Elle est l’œuvre du grand architecte Mimar Sinan, alors qu'il atteignait l'âge de 80 ans. Sinan réussit à donner à la coupole une largeur supérieure de deux mètres à celle de Sainte-Sophie, construite mille ans auparavant.


Portail de l'Europe —  Tous les articles sur l'Europe !

41° 40′ 28″ N 26° 33′ 39″ E / 41.6744444, 26.5608333