Ancien Empire

« Ancien Empire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Les pyramides de Gizeh, monuments emblématiques de l'Ancien Empire égyptien. IVe dynastie
Images Sur l'Ancien Empire égyptien Vikidia possède une catégorie d’images Sur l'Ancien Empire égyptien.

L'Ancien Empire égyptien est une période de l'histoire de l’Égypte antique qui se déroule d'environ 2700 à 2200 av. J.-C.. L'Ancien Empire est composé par les IIIe, IVe, Ve et VIe dynasties. L'Ancien Empire s'achève par une période de fragmentation politique, appelée la la Première Période intermédiaire.

C'est l'époque de la consolidation du pouvoir du pharaon, qui règne depuis Memphis et de la mise en place d'une administration des provinces ou (nomes). C'est l'âge de l'introduction de l'écriture hiéroglyphique et de la construction des pyramides d'Égypte. L'Égypte vit quasiment isolée du reste du monde. La stabilité politique est continue. Les Égyptiens de l'Antiquité considéraient l'Ancien Empire comme un « Âge d'or ».

Rois et événements marquants[modifier | modifier le wikicode]

IIIe dynastie[modifier | modifier le wikicode]

La pyramide à degrés de Djeser à Saqqarah

Les égyptologues ne sont pas d'accord sur les dates de cette dynastie. En prenant les dates extrêmes, la IIIe dynastie s'étendrait d'environ 2690 à environ 2570.

La IIIe dynastie est surtout connue pour son fondateur, le roi Djéser, qui a fait construire le complexe funéraire de Saqqarah, comportant la première pyramide à degrés. La nouveauté de la construction, réservée au roi, marque que le pharaon n'est pas un homme comme les autres. La vie du roi est ponctuée par des manifestations officielles : sa naissance, son couronnement, son jubilé ou Fête-Sed .

Le pouvoir de l’État se renforce et se centralise dans la nouvelle capitale Memphis. Les tombes des grandes familles établies dans les provinces disparaissent au profit de construction dans la nécropole royale. Par ailleurs on fait édifier dans divers endroits des petites pyramides qui sont les marques de l'emprise du pouvoir central sur les provinces. Les gouverneurs de provinces sont généralement en résidence à Memphis.

Statue d'un gouverneur. Saqqarah. Granite rose

Une administration est mise en place. Les plus hautes charges sont confiées aux membres de la famille royale. Mais on peut aussi y accéder par le mérite. Les scribes ont des attributions très diverses et hiérarchisées. Les artisans, en particulier ceux qui travaillent dans les palais et les nécropoles royales, sont certainement favorisés.

On assiste à une mise en valeur de terres nouvelles en particulier dans le delta du Nil. Les paysans ne sont pas des travailleurs libres. Ils dépendent toujours de l’État, qui les met à la disposition des temples et des fondations funéraires. Ils sont aussi mis au service d’un fonctionnaire (il n'y a pas de monnaie pour rétribuer les services, c'est donc un paiement en nature qui en fait office). Les paysans sont soumis aux corvées liées aux grands travaux d’intérêt collectif ou royal (construction des temples et des pyramides).

Afin d'alimenter les chantiers de construction en matériaux indisponibles dans la vallée proprement dite, des expéditions sont organisées pour exploiter des carrières dans l'ouest du Sinaï.

IVe dynastie[modifier | modifier le wikicode]

Reconstitution graphique du temple funéraire, du sphinx et de la pyramide de Chéphren

La IVe dynastie se déroule d'environ 2670 à 2450. Elle débute par le règne de Snéfrou, père de Chéops.

Les principaux pharaons de cette période sont Snéfrou, Chéops (ou Khéops), Chéphren (ou Khéphren) et Mykérinos. Tous sont des constructeurs de pyramides.

Sous cette dynastie apparaît la fonction de vizir. Celui-ci prend la direction de l'administration royale. Ce poste était le plus souvent confié à un prince de la famille royale. Il est assisté par des « directeurs de missions » sorte de ministres qui sont en relations avec les administrations provinciales. Le vizir préside la « maison des champs », qui s'occupe de l'agriculture et la « maison blanche », qui a en charge le trésor. Il dirige les archives royales alimentées par le travail des scribes. Il contrôle la police, les travaux publics qui prennent beaucoup d'importance, les transports fluviaux. Il est le juge suprême.

La décoration des mastabas, les tombeaux des hauts-fonctionnaires, permet de connaître les activités agricoles et artisanales de l'époque. On cultive le blé, l'orge et le lin. On pêche. Cependant on note la permanence des techniques de l'époque néolithiques, les paysans utilisent toujours la houe, l'araire, la faucille à lame de silex. On remarque des expériences de domestication des animaux vivant normalement dans le désert ou les marais. On note la présence de grands troupeaux de bovins et ovins dans les pâturages qui sont situés de bordure de la zone marécageuse proche du Nil et dans le delta, car il ne s'agit pas de gaspiller la terre réservée à la culture des céréales.

Il semble que la construction des grands ensembles monumentaux et funéraires soient, en plus de la glorification du roi, rendue nécessaire par l'obligation d'occuper la population pendant la saison où la crue du Nil et l'inondation qui y est liée rendent impossible le travail dans les champs.

Ve dynastie[modifier | modifier le wikicode]

Ouserkaf, qui est peut-être un fils de Mykérinos ou de Chepseskaf est le fondateur de la cinquième dynastie qui comprend neuf souverains. Elle aurait duré environ 130 à 150 ans, entre 2500- et 2350 av. J.-C..

Sous cette dynastie le dieu solaire prend de l'importance. Cependant à la fin de la dynastie le culte d'Osiris prend de l'importance, le pharaon vivant est assimilé à Horus, une fois mort il devient un Osiris, donc il vit éternellement.

L'administration se complique. On voit apparaître la distinction entre les bureaux administrant la Basse-Égypte et ceux administrant la Haute-Égypte. Le recrutement de la haute administration se fait de plus en plus en dehors de la famille royale, après une longue succession de postes officiels qui atteste de la compétence. Les gouverneurs de provinces y résident et transmettent leurs fonctions à leurs héritiers.

Les souverains organisent des expéditions lointaines en Méditerranée orientale et sur les côtes de la mer Rouge.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Cinquième dynastie égyptienne.

La sixième dynastie[modifier | modifier le wikicode]

La VIe dynastie de déroule dans une période variant selon les égyptologues entre 2374 et 2140 av. J.-C.. Elle est la dernière dynastie de l'Ancien Empire.

Le pouvoir royal s'affaiblit progressivement du fait de la baisse de ses revenus. Les terres du domaine royal ont été distribuées pour permettre le fonctionnement des temples des dieux mais aussi des sépultures des pharaons précédents. Deux très longs règnes se terminent par des difficultés dans la succession. Les gouverneurs de provinces devenus héréditaires créent de grands domaines terriens où la population vit sous leur autorité.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Sixième dynastie égyptienne.

Vikiliens pour compléter sur l'histoire de l'Égypte ancienne[modifier | modifier le wikicode]

Head of the Great Sphinx (icon).png Chronologie de l'Égypte ancienne Great Pyramid of Giza - 1.jpg
Égypte prédynastique

Période prédynastique égyptienne • Dynastie 0

Période thinite

Ire dynastie • IIe dynastie

Ancien Empire

IIIe dynastie • IVe dynastie • Ve dynastie • VIe dynastie

Première Période intermédiaire

VIIe dynastie • VIIIe dynastie • IXe dynastie • Xe dynastie • XIe dynastie

Moyen Empire

XIe dynastie • XIIe dynastie

Deuxième Période intermédiaire

XIIIe dynastie • XIVe dynastie • XVe dynastie • XVIe dynastie • XVIIe dynastie

Nouvel Empire

XVIIIe dynastie • XIXe dynastie • XXe dynastie

Troisième Période intermédiaire

XXIe dynastie • XXIIe dynastie • XXIIIe dynastie • XXIVe dynastie • XXVe dynastie

Basse époque

XXVIe dynastie • XXVIIe dynastie • XXVIIIe dynastie • XXIXe dynastie • XXXe dynastie • XXXIe dynastie

Égypte gréco-romaine

Période macédonienne • Dynastie des Ptolémées • Période romaine

(Pour modifier le modèle : voir ici).
Portail de l’Égypte ancienne —  Tous les articles sur l’Égypte ancienne.