Livre d'or
Livre d'or

les bavardagesdemande d'article
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Amour courtois

« Amour courtois » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Manuscrit de la bibliothèque nationale de Paris, vers 1400

L'amour courtois est un idéal de sentiments et de comportement à une époque du Moyen Âge. Il influera fortement le cadre de vie de l'aristocratie. Les principes de ce courant sont : courtoisie, loyauté, fidélité, amour. Avec ces principes, les mariages « arrangés », qui ont pour base uniquement le rang et la fortune, se dissipent peu à peu. André le Chapelain écrit en 1186 des principes :

  • il faut fuir l'avarice
  • il ne faut pas mentir
  • il faut garder des secrets
  • il faut se respecter.

La période[modifier | modifier le wikicode]

C'est au XIIe siècle, époque plutôt paisible, que la noblesse découvre le plaisir d’un raffinement à côté des épouvantes de la guerre. L’amour courtois se diffuse dans les cours royales et princières (courtois dérivé de cour). Aliénor d'Aquitaine, mariée d'abord au roi de France puis au roi d'Angleterre, protège les troubadours et favorise l'essor des romans courtois.

Aliénor D'Aquitaine au XIVe s.

Historique et caractéristiques[modifier | modifier le wikicode]

Au début, poètes et musiciens, chantent des histoires de chevaliers qui vivent des aventures – souvent irréelles, mystiques - pour éblouir leurs dames. Presque toujours, même si la quête (l’aventure) est accomplie, l’amour entre le chevalier et sa dame est impossible car soit le rang qui sépare le chevalier de sa dame est trop élevé, soit celle-ci est déjà mariée. C'est la chanson de geste.

Dans la France du Nord, ces histoires inspirent nombre d’écrivains comme Chrétien de Troyes. Celui-ci a écrit une multitude de romans en vers dont :

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Francestubmap.png Portail France —  Accédez au portail sur la France.