Amiral

« Amiral » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une épaulette d'uniforme d'amiral de la marine française.

Aujourd'hui un amiral est l'officier général du grade le plus élevé dans la plupart des marines militaires.

Un amiral assure le commandement d'une force navale (autrefois appelée escadre) ou maritime, ou d'un groupe aéronaval.

Dans la plupart des marines militaires du monde il existe une hiérarchie de grades parmi les amiraux. En France par ordre croissant de commandement, on distingue : le contre-amiral, le vice-amiral, le vice-amiral d'escadre et l'amiral.

Le mot provient de l’arabe ʾāmyr āl-baḥr' (« prince de la mer »). Il a été ensuite importé sous la forme ammiraglio en Europe dans le royaume anglo-normand de Sicile. Le mot apparaît pour la première fois en français en 1249.

Au Moyen Âge comme pendant les Temps modernes, une grande partie des personnalités qui ont porté le tire d'amiral n'étaient pas des marins d'origine. La fonction était en effet celle d'un grand officier de la couronne (l'équivalent du connétable pour l'armée de terre). Ainsi au XVIe siècle l'amiral Gaspard de Coligny n'était pas marin. La charge d'amiral de France donnait l'administration des affaires navales (constitution des arsenaux, regroupement des navires pour former une flotte de guerre, recrutement du personnel, …) et était la source de grands revenus car l'amiral percevait des impôts sur toutes les activités qui touchaient à la mer. Rarement elle donnait alors un commandement opérationnel sur mer.

Portail de la mer —  Tous les articles sur la mer, et le monde maritime.