Almanach

« Almanach » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Almanach royal pour 1687. Entrevue de Louis XIV avec les ambassadeurs du roi de Siam en 1686

Un almanach est une publication annuelle, qui aujourd'hui se présente avec une page par jour.

Le lecteur d'un almanach y trouve des renseignements divers (anecdotes, prévisions climatiques, prédictions astrologiques, trucs pratiques, recettes culinaires, conseils divers, dictons et même publicités de marque....). Les almanachs sont le plus souvent illustrés. Il existe des almanachs à caractère général, mais il y en a aussi qui sont destinés à un public déterminé : métiers particuliers, jeunesse, opinions politiques ou religieuses ... Généralement l'almanach se lit à petite dose (une page par jour). Le public visé est plutôt un public populaire qui n'a pas beaucoup de temps libre. L'almanach doit son existence à l'imprimerie. Autrefois dans les campagnes les almanachs étaient diffusés par les colporteurs itinérants.

L'almanach a commencé par être un calendrier indiquant les grandes dates annuelles, les fêtes religieuses, les phases de la Lune ou la durée des jours (calendriers lunaire et solaire). Un almanach comporte le calendrier de l'année à venir. Ce calendrier, est souvent accompagné d'un éphéméride sur lequel figurent les positions du Soleil (lever, coucher...) et de la Lune (lever, coucher, phases...), les dates des éclipses, etc.

L'almanach est né du besoin d'apprendre. Grâce à l'essor de l'imprimerie, il devient un outil essentiel de la popularisation et de la vulgarisation du savoir. Il aide à structurer l'année, et progressivement ancre dans les têtes l'idée de l'année civile.

Le mot almanach vient de l'arabe al-manah qui veut dire la prochaine Lune ou al-mankh (calendrier du ciel).

L'almanach était bien souvent le seul livre qui existait dans les maisons paysannes. Il était feuilleté jour après jour, souvent à la veillée (il a de ce fait disparu après la Seconde Guerre mondiale avec l'introduction de la radio puis de la télévision dans les foyers).

Cependant la nostalgie du monde de la campagne et le développement du jardinage ont redonné un essor aux almanachs (voir les nombreux almanachs du Jardinier). Les plus fortes ventes ont lieu en fin d'année.

Quelques almanachs célèbres[modifier | modifier le wikicode]

  • Les travaux et les jours d'Hésiode, poète grec du VIIIe siècle av. J.-C.
  • Le Grand calendrier et compost des bergers depuis 1491. Diffusé pendant plusieurs siècles dans les campagnes.
  • En France l'Almanach royal. Sous la monarchie absolue, il répertoriait les naissances et les alliances des maisons souveraines et princières. Il donnait la composition de la hiérarchie catholique, des ministres, des tribunaux royaux, des foires importantes... Certaines villes imitaient l'almanach royal.
  • Almanach de Gotha depuis 1783, sur les cours et la noblesse européenne
  • L'Almanach du Pèlerin édité par un imprimeur catholique.
  • L'Almanach Ouvrier et Paysan édité par le parti communiste français
  • l'Almanach Vermot (depuis 1885) qui se spécialisait dans les jeux de mots peu subtils.
  • L'Almanach savoyard.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail du Temps —  Tous les articles concernant le temps.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…