Alfred Nobel

« Alfred Nobel » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait avant 1923

Alfred Nobel, né le 21 octobre 1833 à Stockholm (Suède) mort le 10 décembre 1896 à San Remo (Italie), est un chimiste, industriel et fabricant d'armes suédois. Il est l’inventeur de la dynamite. Selon le testament d'Alfred Nobel a été créé le prix Nobel.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Alfred Bernhard Nobel est le fils d'Immanuel Nobel et d'Andriette Ahlsell Nobel. Il est l’aîné de quatre garçons.

La dynamite[modifier | modifier le wikicode]

À 29 ans, en Suède, Alfred se consacre entièrement à l'étude des explosifs et en particulier à l'utilisation et la commercialisation sécurisée de la nitroglycérine. Plusieurs explosions eurent lieu dans l'usine familiale, dont une qui, le 3 septembre 1864, coûta la vie à cinq personnes dont Emil, son frère cadet.

En 1867, il trouve le moyen de rendre moins instable la nitroglycérine, ce qui fit sa richesse. Il fait breveter cette invention, sous le nom de dynamite (du grec dunamis, « puissance ». En 1871, il fonde son entreprise.

En 1895, il sera à la tête de 80 usines dispersées sur tous les continents. Au total, Alfred Nobel a breveté plus de 350 inventions.

La fondation et le prix Nobel[modifier | modifier le wikicode]

Les lauréats du prix Nobel reçoivent un diplôme : ici, celui délivré à Fritz Haber, chimiste allemand, en 1920.

La richesse qu’il amassa durant toute sa vie donna à Alfred Nobel le moyen de rendre hommage aux chercheurs du monde entier grâce aux prix Nobel, reconnus comme des récompenses d’excellence depuis plus d’un siècle.

La dynamite et plusieurs autres de ses inventions furent utilisées pour tuer. C’est pour contrer cela qu’il légua l'intégralité de sa fortune pour la création du prix Nobel. Son dernier testament demande que soit créée une institution qui se chargera de récompenser chaque année des personnes qui ont rendu de grands services à l'humanité, permettant une amélioration ou un progrès considérable dans une de ces cinq disciplines différentes : paix, littérature, chimie, médecine, physique.

La Fondation Nobel voit le jour le 29 juin 1900. C'est elle qui gère l'exécution des dernières volontés d’Alfred Nobel, contrôle le respect des règles dans la désignation des lauréats et vérifie le bon déroulement de leur élection.

Le testament précise que la nationalité des savants primés ne doit jouer aucun rôle dans l'attribution du prix.

Bien plus tard, la fondation Nobel créa un nouveau prix : le prix d’économie, accordé par la Banque de Suède et décerné pour la première fois en 1970.

Les lauréats de chaque prix Nobel se partagent un montant de 10 millions de couronnes suédoises (soit environ 1 million d'euros en 2010), dont ils disposent librement, mais qui leur permet surtout de continuer leurs recherches ou travaux sans subir de pressions financières.

Depuis 1901, les prix sont remis le 10 décembre. Ils sont parfois accordés à des organismes et peuvent être refusés. Certaines années, lors de guerres, il n’y eut pas de prix attribués.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la chimie —  Tous les articles sur la chimie et les grands chimistes.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.