Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
la cabane  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Alcuin

« Alcuin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Alcuin (au centre) soutient Raban Maur qui présente un manuscrit à l'archevêque Otgar de Mayence (miniature du IXe siècle).

Alcuin est un religieux et un savant anglo-saxon, né vers 730/735 à York et mort en 804 à Tours. Il est un des artisans de la « Renaissance carolingienne » .

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Alcuin étudie à l'école de la cathédrale d'York en Angleterre, dont il devient quelques années plus tard le directeur1.

Pendant un voyage en Italie, il rencontre Charlemagne, le roi des Francs, qui lui demande de diriger l'école d'Aix-la-Chapelle (782). Alcuin établit un programme scolaire « basé sur les Sept Arts libéraux de l'Antiquité : la grammaire, la rhétorique et la dialectique, l'arithmétique, la géométrie, l'astronomie et la musique2 ». À partir de 790, il est un des conseillers les plus écoutés de Charlemagne. Pour aider à l'administration de l'empire il met au point une nouvelle écriture.

Nommé en 796 abbé de Saint-Martin de Tours, il s'y installe en 801 et y dirige l'école. Alcuin se préoccupe de transmettre à ses contemporains les œuvres et le savoir des auteurs de l'Antiquité ; des moines sont chargés de copier les textes et d'enluminer les manuscrits.

Il est l'auteur notamment d'une correspondance avec Charlemagne, de poèmes, d'une Bible « corrigée », et aussi de traités de théologie et de pédagogie.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'éducation —  Tous les articles sur l'éducation, l'enseignement et les mouvements de jeunesse.