Alcinoos

« Alcinoos » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ulysse (au centre, pleurant), reçu à la cour d'Alcinoos. Tableau de Francesco Hayez, vers 1810-1815.

Dans l'Odyssée, Alcinoos (ou Alkinoos, Alcinoüs, du grec Ἀλκίνοος / Alkínoos, « esprit puissant ») est le roi des Phéaciens (probablement l'île de Corfou), le fils de Nausithoos ou de Phæx1 il est le père de Nausicaa, d'Halios, de Clytonée et de Laodamas.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Odyssée[modifier | modifier le wikicode]

À la mort de son frère Rhéxénor tué par Apollon, il épouse alors sa nièce Arété. Il est célèbre pour la paix qui règne dans son palais, pour ses jardins exotiques, et par l'hospitalité qu'il accorde aux voyageurs. C'est sa fille Nausicaa qui recueille Ulysse après qu'il a quitté l'île de Calypso. Il le reçoit dans son palais et lui propose de devenir son gendre, mais Ulysse refuse. Il ordonne ensuite aux Phéaciens de préparer un bateau ; ce qui n'est pas au goût de Poséidon, qui en veut à Ulysse pour avoir aveuglé son fils, le cyclope Polyphème. Alcinoos donne ensuite un gigantesque banquet en l'honneur de son invité, le comble de cadeaux, et c'est alors qu'Ulysse révèle sa véritable identité et raconte ses aventures.

Après le départ d'Ulysse, le dieux de la mer, montre sa colère envers Alcinoos en pétrifiant son navire sur l'océan. Il sacrifie alors douze taureaux pour apaiser le dieux.23

Jason et les Argonautes[modifier | modifier le wikicode]

Jason et Medée poursuivit par Absyrtros le fils du roi de Colchide Éétès, ils se réfugient alors sur l'île d'Alcinoos. Les Colchiens veulent récupérer Médée. Alcinoos déclare qu'il la leur rendra si elle est encore vierge. Arété, l'épouse d'Alcinoos, marie rapidement les deux fuyards ; ainsi Médée perd-elle sa virginité. Les Argonautes peuvent alors poursuivre leur voyage après qu'Alcinoos leur a offert de superbes cadeaux.45

Extrait[modifier | modifier le wikicode]

Voir Aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Diodore (IV, 72, 3-4,)
  2. Homère, Odysée (VI-XIII)
  3. Apollodore, Épitome (VII, 25)
  4. Appolonios de Rhode (IV, 995 et suivant)
  5. Apollodore (I, 9, 25)

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Webographie[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Auteurs antiques[modifier | modifier le wikicode]

  • Diodore
  • Homère, Odyssée
  • Apollodore, Épitome
  • Apollonios de Rhodes
  • Pseudo-Appolodore

Auteurs modernes[modifier | modifier le wikicode]

  • Grand Dictionnaire de la Mythologie grecque et romaine, Jean-Claude Belfiore, éditions Larousse, 2010
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.