Akok Maka

« Akok Maka » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Akok Maka est un village du Cameroun situé dans la région de l’est, département du haut-nyong dans l’arrondissement de Atok-Bebend. Ce village est à 69 km de la ville d’Abong-Mbang. Il est limité au nord par le village Akok-Yebekono, au sud par l’arrondissement d’Ayos dans la région du Centre, à l’est par le village Ebodenko et à l’ouest par la forêt Nkianz et le fleuve Nyong.

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Les élèves au sommet de la roche d'Akok Maka

Jadis, appelé « Akok » qui signifie la pierre en langue Maka, ce village tire son nom de celle-ci pour devenir « Akok-Maka » vers 1900 c’est-à-dire la pierre de Makas, suite à une guerre de tribu des Makas sortant sur la route de Messamena contre tribu Yebekolo déjà installé à « Akok ».

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Le relief de ce village est caractérisé par quelques hautes pierres. Son climat est de type équatorial marqué par une grande saison de pluie. Sa végétation est constituée de forêts. Le village est délimité au nord, au sud et à l’est par la pierre « Akok ». Le groupement Akok-Maka est placé sous l’autorité d’un chef du 3è degré appelé « Nkounkouma », qui est accompagné dans sa tâche par les notables.

Education[modifier | modifier le wikicode]

Le dispensaire de Akok Maka

Dans le domaine de l’éducation, le village a une école primaire créée en 1975 et une école maternelle créée en 1982.

Santé[modifier | modifier le wikicode]

Sur le plan de la santé, Akok-Maka a un centre de santé intégré crée en 1992. Sa population est estimée à plus de 7900 âmes constitué de plusieurs tribus des autres régions du pays telles que : les foulbés venus du nord, les yembas venus de l’ouest, les Bbassa venus du centre qui vivent en harmonie.

Religion et culture[modifier | modifier le wikicode]

Le temple de l'Eglise catholique de Akok Maka

S’agissant de la religion, le groupement d’Akok-Maka est essentiellement chrétien. L’on voit ici la cohabitation de l’Eglise romaine, de l’Eglise baptiste et l’Eglise presbytérienne du Cameroun. La culture se caractérise par plusieurs danses à savoir : Mballa, Bekoé, Tinape, Nkenkùé, Piné et Assiko. La plus pratiquée est appelée Mballa et se danse par tout le monde même les enfants d’où la vidéo réalisée pour voir comment celle-ci se danse.

L’économie d’Akok-Maka repose sur l’Agriculture, la Pêche et le Commerce.

Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...