Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Akita Inu

« Akita Inu » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Akita)
Aller à : navigation, rechercher
Akita Inu
Akita inu.jpeg
Nom Akita Inu
Région d'origine Japon Japon
Taille 62 cm (femelle), 67 cm (mâle)
Poids 30 kg (femelle), 35 à 40 kg (mâle)
Robe Rouge fauve, sésame, bringé (bleu, roux, sable, argent ou dans de rares cas, bringé noir) ou blanc
Caractère Calme, fidèle, têtu, dominant mais réceptif
voir modèle • modifier

L'Akita Inu est une race de chiens originaire du Japon.

C'est un chien d'un grande intelligence. Il est très affectueux envers ses maîtres mais peut se montrer réservé avec des étrangers. Il est connu pour être un excellent chien de garde. Il est calme, et a une activité physique en dessous de la moyenne, il aime les promenades mais n'est pas un très grand sportif.

L'Akita Inu mue deux fois par an, mues qui sont très impressionnantes au vu de la quantité de poils perdus.

L'Akita le plus connu est Hachikō. Ce chien a vécu de 1923 à 1935 au Japon. Dans les deux premières années de sa vie, il avait pour habitude d'attendre son maître chaque soir à la gare de Shibuya. Malheureusement, un jour, son maître décéda au travail et ne revient jamais plus. Hachikō a malgré tout continué pendant près de 10 ans à venir chaque soir attendre son maître à la gare, dans l'espoir qu'il revienne un jour. Après sa mort, il est devenu un modèle de fidélité et une statue de lui a été érigée à la gare de Shibuya. Un film japonais racontant son histoire a été tourné: Hachiko monogatari (1987, Seijirō Kōyama), ainsi qu'une adaptation américaine: Hatchi (2009, Lasse Hallström).

Portail des canidés —  Tous les articles sur les canidés