Ailante glanduleux

« Ailante glanduleux » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Aillante)
Aller à : navigation, rechercher

L'ailante (nom scientifique Ailanthus altissima) est un arbre à feuilles caduques originaire de Chine et introduit en Europe au XVIIIe siècle pour l'élevage du bombyx de l'ailante, un papillon utilisé pour son ver à soie, et aussi pour l'ornement. Il peut atteindre 20 à 25 mètres de haut pour 4 mètres de circonférence chez les arbres âgés.

Ses feuilles sont des feuilles composées d'un nombre impair de folioles (il y en a le même nombre de chaque côté du pétiole, plus une à l'extrémité). Quand on les froisse, ces feuilles ont une odeur désagréable (on appelle parfois cet arbre « frêne puant » parce que ses feuilles ressemblent un peu à celle du frêne et sentent mauvais).

Feuille d'ailante (en bas).

Très utilisé autant en Europe qu'en Amérique, cet arbre s'est répandu de lui-même et est devenu envahissant dans de nombreux endroits. C'est une espèce dite "pionnière", il s'installe facilement dans les zones fortement perturbées (et donc notamment dans les zones où l'activité humaine est importante). On le rencontre fréquemment sur le bord des voies ferrées, dans les lieux bétonnés et les terrains vagues, où il forme souvent des colonies denses qui empêchent les autres plantes de pousser. Il reste aussi beaucoup planté dans les parcs ou d'autres lieux publics, d'où il s'« évade » pour coloniser les alentours (un jeune ailante peut facilement pousser dans les fissures des trottoirs ou du béton).

Les fleurs mâles (étamines) et femelles (pistils) sont habituellement sur des arbres séparés (on dit que l'espèce est dioïque). De mai à juillet, les arbres femelles produisent des fleurs regroupées en grosses inflorescences visibles de loin. La pollinisation se fait grâce au vent (on parle de plante anémophile).

Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique