Agent des services hospitaliers

« Agent des services hospitaliers » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L'agent des services hospitaliers, souvent désigné ASH est un employé travaillant principalement dans le milieu hospitalier en France. La majorité sont des agents de la fonction publique ayant ou non le statut de fonctionnaire.

Ce métier existe dans de nombreux pays, mais souvent sous d'autres noms.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Ce métier s'est beaucoup développé dans les années 1980 à la suite d'une vague de recrutement dans les services hospitaliers.

Au XXIe siècle, ce métier reste plutôt exercé par des femmes.

Missions[modifier | modifier le wikicode]

Sa mission initiale consiste en l'entretien des locaux et de l'hygiène d'un service hospitalier, du rangement du matériel de l'hôtellerie de l'hôpital.

Cependant, dans de nombreuses situations, l'ASH peut avoir d'autres missions en fonction du service hospitalier dans lequel il travaille (bloc opératoire, maison de retraite, psychiatrie, urgences). L'ASH assiste souvent le reste du personnel médical et a un rôle social. Il ne dispose pas de formation médicale, il n'a pas le droit d'effectuer d'acte de soin réservé aux médecins et infirmiers. Certains soins de confort lui sont aussi interdits, réservés aux aides-soignants.

L'ASH doit faire preuve de discrétion, malgré le fait qu'il n'a pas de rôle direct dans le soin, il pourrait avoir des informations médicales sensibles sur une personne. Il est obligé de respecter le secret médical, c'est-à-dire qu'il ne doit pas parler des malades, de leur maladie à d'autres personnes.

Cas spécifiques[modifier | modifier le wikicode]

Dans des services où l'hygiène est plus sensible, l'ASH est responsable du bio-nettoyage, c'est-à-dire de la décontamination, de l'élimination des bactéries, des virus et de la stérilisation. C'est le principal agent luttant contre les infections que l'on attrapes à l’hôpital (appelée infections nosocomiales). Il ne s'agit donc plus de simple nettoyage comme le ferait un homme ou une femme de ménage.

Dans les blocs opératoires, il est aussi chargé des courses : aller chercher du sang en urgence si besoin, des médicaments supplémentaires à la pharmacie de l’hôpital...

Dans les services recevant beaucoup de patients comme les urgences, l'ASH peut effectuer des missions de confort (repas, boissons, surveillance pour prévenir un médecin si le malade se sent mal) en plus de l'aide-soignant. Dans les services d'urgences pour enfant (pédiatrique), l'ASH peut aider l'auxiliaire puéricultrice pour prendre soin d'un bébé ou d'un enfant, le rassurer.

L'ASH travaillant dans les services plus spécialisés comme la gériatrie, la psychiatrie ou dans les EHPAD a aussi une mission de relation sociale importante. Il participe aux repas collectifs, relations avec les patients, accompagnement lors des sorties.

Formation et évolution[modifier | modifier le wikicode]

L'ASH peut être recruté sans diplôme. Une formation dans le sanitaire et sociale permet d'accéder plus facilement au métier.

L'agent suit plusieurs formations au cours de son expérience professionnelle. Pour le bloc opérateur, il suit une formation spécifique et obligatoire à la fonction d'agent des services hospitaliers de bloc opératoire.

Après une ancienneté de huit ans en tant qu'agent des services hospitaliers, il peut accéder au titre d'aide-soignant en passant une formation interne au sein de l'établissement.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail des métiers —  Tous les articles sur les métiers.