Affaire des placards

« Affaire des placards » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
François Ier rencontre le pape, donc catholique, en 1533

Dans la nuit du 18 octobre 1534, des affiches (placards) furent collées dans plusieurs villes de France et sur la porte de la chambre du roi au château d'Amboise. Ces placards étaient une violente critique de la messe catholique ; les auteurs de ces écrits y niaient la doctrine de la transsubtantiation (c'est à dire de la transformation du pain et du vin en sang et corps de Jésus, pendant la messe) qui est un des piliers de la croyance catholique.

Alors que le roi de France, François Ier, était resté neutre vis à vis de la Réforme, il considérât cela comme un crime de lèse-majesté, confessa publiquement sa foi catholique et devient un farouche opposant à la nouvelle religion. Il y eu des exécutions de protestants français et des protestants comme Jean Calvin ou Clément Marot durent s'exiler pour échapper aux poursuites.


Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.