Adonis

« Adonis » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La naissance d'Adonis ; l'arbre de myrrhe accouche d'un enfant. Gravure de Picart et al. pour Les Métamorphoses d'Ovide.

Un Adonis, est un jeune homme d'une grande beauté. L’expression en français « beau comme Adonis » vient de la mythologie grecque.

Le mythe[modifier | modifier le wikicode]

Le mythe d'Adonis est fondé sur une légende syrienne. Adonis est le fils né des amours incestueuses entre Cinyras, le roi de Chypre (l'île consacrée à Aphrodite) et sa fille Myrrha. Le roi avait proclamé que sa fille était plus belle que la déesse. Celle-ci pour se venger inspira l'amour entre le père et la fille. Myrrha réussit à s’unir avec son père, préalablement enivré, pendant douze jours et douze nuits. Ensuite son père se rendit compte de la ruse de sa fille. Elle demanda alors la protection des dieux qui la transformèrent en un arbre, qui s’appelait « arbre de Myrrhe ». L’arbre fit naître après dix mois un enfant d’une beauté surnaturelle, appelé « Adonis ».

Pour empêcher que le roi ne mette à mort son fils, Aphrodite s'empara de l'enfant, le dissimula dans un coffret qu'elle confia à Perséphone, femme d'Hadès le dieu souverain des Enfers. En ouvrant le coffret Perséphone découvrit le bébé qui était si beau qu'elle décida de la garder. Celui-ci devint un jeune homme très beau. Aphrodite en tomba amoureuse. Elle demanda à Perséphone de lui rendre l'enfant. Mais Perséphone refusa. Les deux déesses demandèrent à Zeus de résoudre le litige. Zeus décida qu'Adonis partagerait son temps entre les deux femmes.

Une variante du mythe rapporte d'Adonis est tué par un sanglier envoyé par Arès, le dieu de la guerre, amant d'Aphrodite.

Une autre variante raconte qu'un jour Artémis poignarda Adonis par jalousie. Aphrodite courut vers Adonis et pleura tellement, qu'à la place du corps apparurent des pétales de roses blanches. Et son sang se transforma en anémone. En l’honneur d’Adonis, Aphrodite établit une fête au printemps.

Un mythe très répandu[modifier | modifier le wikicode]

Le mythe d'Adonis est une personnification de la fécondité de la végétation. Le mythe est très répandu dans la région occidentale de l'Asie. Dans la mythologie babylonienne il est le héros Tamouz bien aimé par la déesse Ishtar, « l'étoile du soir » (Astarté chez les Phéniciens). Ishtar se rend dans le royaume des morts pour y rechercher pour Tamouz tué par un sanglier. Pendant cette période la terre cesse de porter des fruits. Mais la fête a lieu à l'automne.

Au Proche-Orient le mot Adonis signifie « seigneur » (voir l'Adonaï des Hébreux).

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Expressions françaises: http://www.expressions-francaises.fr/expressions-b/1730-beau-comme-un-adonis.html

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.