Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Adénosine triphosphate

« Adénosine triphosphate » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

En biochimie, l'adénosine triphosphate, souvent abrégé ATP, est une substance produite par tous les êtres vivants connus jusqu'à présent. Elle est nécessaire au métabolisme des êtres vivants, étant donné qu'elle fournit l'énergie nécessaire à ses réactions chimiques. Sans l'ATP, il n'y aurait donc aucun organisme vivant, car sans énergie, on ne peut ni se déplacer, ni se reproduire, ni faire quoi que ce soit d'autre nécessaire à notre survie.

L'ATP est produit en permanence, et si sa production est interrompue, cela engendre une mort rapide de l'organisme.

Formule chimique[modifier | modifier le wikicode]

Molécule d'adénosine triphosphate

La formule chimique de l'adénosine triphosphate est: C10H16N5O13P3. Cela veut dire qu'il contient 10 atomes de carbone (C), 16 d'hydrogène (H), 5 d'azote (N), 13 d'oxygène (O) et 3 de phosphore (P).

Production[modifier | modifier le wikicode]

Quand les êtres vivants digèrent des nutriments, ils obtiennent l'énergie dont ils ont besoin pour vivre. Cependant, il n'est pas possible pour l'organisme vivant d'utiliser ces molécules telles qu'elles sont. Seule l'adénosine triphosphate peut être utilisée directement par les organismes.

Les glucides sont donc convertis pour fabriquer de l'ATP. C'est au cours de la respiration cellulaire que la plupart de l'ATP est produit. Cette respiration a lieu au niveau d'une organite située dans les cellules, appelée mitochondrie. Avec la respiration cellulaire, une molécule de glucose donne environ 30 molécules d'ATP. Ce processus est assez lent et nécessite du dioxygène.

Lorsqu'on fait un exercice violent, comme courir un 60 mètres, les muscles n'ont plus assez d'oxygène et la demande en ATP est très urgente ; dans ce cas, du glucose qui est ensuite utilisé pour fabriquer de l'ATP au cours de réactions connues sous le nom de glycolyse. La glycolyse est, à ce moment, le seul moyen de fournir l'ATP aux muscles. Les principaux inconvénients de la glycolyse sont son faible rendement (2 ATP par molécule de glucose), ainsi que la production d'acide lactique. Cette dernière est due à la fermentation lactique qui a lieu pour évacuer le pyruvate (molécule résultante de la glycolyse) ainsi que regénérer les molécules d'NADH2 nécessaires au fonctionnement de la glycolyse. L'acidité locale va agir au niveau de la contraction des muscles et la rendre plus difficile, voire la rendre impossible : ce sont les "crampes" bien connues des sportifs. Le principal avantage de la glycolyse est sa rapidité.

Stockage de l'ATP dans l'organisme[modifier | modifier le wikicode]

Étant donné que l'adénosine triphosphate est produit en permanence, l'organisme doit le stocker pour pouvoir l'utiliser en plus ou moins grande quantité selon les besoins du moment. Pour cela, des molécules de créatine réagissent avec l'ATP et forment de l'ADP. Cette réaction chimique peut être inversée à tout moment pour regagner de ATP, ce que l'être vivant fait quand il a besoin d'énergie. Ainsi, il reste toujours de l'ATP à disposition et l'organisme n'a besoin que d'aller en puiser en cas de besoin.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail de la chimie —  Tous les articles sur la chimie et les grands chimistes.