Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Achéens

« Achéens » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vase mycénien représentant des guerriers

Dans l'Iliade, le poète Homère nomme Achéens les Grecs qui assiègent Troie. En fait, cette appellation recouvre des peuples grecs, qui s'installent en Grèce par plusieurs vagues de migrations.

À partir du début du IIe millénaire av. J.-C., les Grecs ioniens, peuple d'origine indo-européenne, conquièrent la Grèce continentale, s'imposent violemment aux peuples existants. Ils introduisent en Grèce le cheval, produisent des poteries au tour et enterrent leurs morts sans les entourer d'offrandes, à l'intérieur des villages. Ils vénèrent les divinités du ciel et des troupeaux (Zeus, Hermès).

Brusquement, vers 1600-1580, la Grèce connaît une transformation profonde. De nouveaux arrivants se manifestent :

Cet apport de populations nouvelles, qui refoulent les Ioniens en Attique et en Eubée, va dynamiser l'ensemble des peuples grecs qui créent alors la civilisation mycénienne. Au XVe siècle av. J.-C., après avoir détruit la civilisation minoenne de Crète, ils dominent les îles et les côtes de la mer Égée et s'installent même en Sicile. La civilisation achéenne est détruite par la migration d'un peuple cousin, les Doriens, vers 1100 av. J.-C.

Pour compléter sur les Achéens[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Pierre Lévêque, L'Aventure grecque, Armand Colin, 1964.
Portail de la Grèce — Tous les articles sur la Grèce, de l'Antiquité à aujourd'hui.