Abjuration du clergé de Paris

« Abjuration du clergé de Paris » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L'Abjuration du clergé de Paris est un acte du clergé constitutionnel qui accepte de renoncer aux fonctions religieuses au moment de la Révolution française le 17 brumaire an II c'est-à-dire le 7 novembre 1793.

Les députés ecclésiastiques dirigés par l'évêque Jean-Baptiste Gobel sont contraint par la Commune de Paris et Pierre-Gaspard Chaumette à déclarer qu'ils abandonnés leurs fonctions et qu'ils reconnaissaient le Culte de la Raison.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Jean Tulard, Jean-François Fayard et Alfred Fierro, Abjuration du Clergé, Histoire et dictionnaire de la Révolution française. 1789-1799, Paris, éditions Robert Laffont.
  • Jacques Hérissay, La vie religieuse à Paris sous la Terreur (1792-1794), éditions Robert Laffont, 1952.
Portail de la Révolution française —  Tous les articles sur la Révolution française de 1789.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.