Aéronomie

« Aéronomie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Déplacement des fumées d'un volcan par le vent

L'aéronomie est l'étude de la composition de l'air, en particulier en haute altitude.

  • Par exemple l'étude de la couche d'ozone a été un sujet très étudié et récompensé par un prix Nobel (1995) à M. Molina : cette mince couche est celle qui arrête les rayons ultra-violets du Soleil, rayons qui grilleraient toute vie sur la Planète. Cette couche d'ozone avait été très endommagée par les CFC (chlorofluorocarbones) fabriqués par l'H. Heureusement le protocole de Montréal de 1987 a pris des résolutions qui ont été acceptées par les grands fabricants de CFC, car cela ne mettait pas leurs intérêts en péril (au contraire !).
  • Autre exemple : le champ magnétique terrestre nous protège des protons envoyés par le Soleil (le Vent solaire). Quand ce vent électrique est trop violent, il se produit de grandes aurores boréales et des perturbations des télécommunications avec les satellites. Il est important de savoir que ce bouclier magnétique disparaît quand le champ magnétique se retourne (heureusement, il se retourne vite !) : cette étude est loin d'être bien comprise. Donc il y a beaucoup de recherches.
  • Le nuage radioactif de l'accident de Tchernobyl en 1986 a été bien étudié gràce à l'aéronomie. De même on a pu suivre l'évolution de l'éruption du volcan Pinatubo en avril 1991.
  • Enfin la température de la haute atmosphère et le bilan radiatif sont essentiels pour bien comprendre l'effet de serre.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...
Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.