Être incrédule comme saint Thomas

« Être incrédule comme saint Thomas » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Être incrédule comme saint Thomas veut dire ne croire une chose qu'après en avoir vérifié la réalité par des preuves visibles ou palpables.

Cette expression fait référence à un épisode du Nouveau Testament. Thomas un des apôtres refusa de croire à la Résurrection de Jésus jusqu'à ce qu'il ait touché les plaies du corps de Jésus.

L'incrédulité de saint Thomas. Tableau de Le Caravage. 1601

Thomas était un des apôtres de Jésus. Les Grecs l'appellent Didyme (jumeau). Il est né en Galilée dans une famille de pécheurs. Dès le début de la prédication de Jésus il le suivit à travers la Palestine.

Cependant après la mort de Jésus, il refusa de croire à sa résurrection. Le Nouveau Testament, dans l'évangile de Jean (XXVI et suivants), raconte la scène suivante :

Thomas avait dit qu'il ne croirait à la résurrection de Jésus que s'il ne voyait dans ses mains (celles de Jésus) la marque des clous (employés pour la crucifixion) et s'il ne mettait le doigt dans l'endroit où ils avaient été et sa main dans la plaie faite au flanc par la lance (un des gardes romains pour abréger la souffrance de Jésus avait percé son flanc gauche au niveau du cœur).

Jésus apparut alors à l'assemblée des apôtres et aurait dit à Thomas : Donnez votre doigt ; voyez mes mains. Donnez votre main et mettez-la dans la plaie de mon côté, et ne soyez plus incrédule mais fidèle. Saint Thomas répondit : Vous êtes mon Seigneur, vous être mon dieu.

D'après la tradition chrétienne, Thomas alla prêcher l'Évangile cher les Parthes et se serait rendu en Inde où il aurait été martyrisé.

Divers livres ont été attribués à Saint Thomas. Ils sont tous apocryphes.

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.