Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Émilie du Châtelet

« Émilie du Châtelet » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Émilie du Châtelet.

Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet, le plus souvent appelée Émilie du Châtelet, est une mathématicienne, physicienne et femme de lettres française. Elle est née le 17 décembre 1706 à Paris et décédée le 10 septembre 1749 à Lunéville, en Meurthe-et-Moselle.

Liée à Voltaire, Émilie du Châtelet a pu, grâce à sa fréquentation de la Cour et des grands savants de son époque, contribuer à la diffusion et à la vulgarisation des découvertes de Isaac Newton. Elle traduit pour Voltaire un certain nombre de ses écrits, puis adapte en français son oeuvre majeure, les Principia Mathematica, qui ont révolutionné la physique, science la plus pratiquée alors dans les cercles savants.

C'est une figure singulière du Siècle des Lumières, une des premières femmes au monde reconnue comme scientifique.

Sur Wikisource[modifier | modifier le wikicode]

  • 1756, traduction des Principes mathématiques de la philosophie naturelle de Newton
  • 1746 : Discours sur le bonheur

Sur Gallica[modifier | modifier le wikicode]

  • 1740 : Institutions de Physique
  • 1744 : Dissertation sur la nature et la propagation du feu.
Portail de la physique —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la physique.
Portail des mathématiques —  Les nombres, la géométrie et les grands mathématiciens.