Élections législatives françaises de 2012

« Élections législatives françaises de 2012 » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Composition de l'Assemblée nationale
Appartenance politique des députés

Les élections législatives françaises de 2012 sont la 14e législature des élections législatives en France se sont déroulées les 10 et 17 juin 2012, un mois après les élections présidentielles françaises de 2012.

Elles ont permis d'élire un député pour chacune des 577 circonscriptions françaises.

Quelques candidats[modifier | modifier le wikicode]

Tous les ministres du gouvernement en exercice ont été élus.

Quelques anciens ministres ou vedettes de la politique ont été battus : c'est le cas de François Bayrou, Claude Guéant, Jack Lang, Marine Le Pen, Nadine Morano, Ségolène Royal.

Les résultats[modifier | modifier le wikicode]

Les socialistes obtiennent la majorité absolue avec 314 députés sur 577. Leurs alliés Europe Écologie Les Verts obtiennent eux 17 députés et le Front de Gauche est représenté par 10 députés.

Au centre le Modem perd du terrain avec 2 députés élus.

La droite, qui détenait l'Assemblée perd du terrain. Elle se retrouve avec 229 députés en comptant ceux de l'UMP, du Nouveau Centre et du Parti Radical de Jean-Louis Borloo.

Le Front National fait son retour à l'Assemblée nationale en obtenant un score haut (environ 13,5 %) au premier tour. A l'issue du deuxième tour, il obtient 2 députés, Gilbert Collard et Marion Maréchal-Le Pen.

Les trois autres députés sont indépendants des partis politiques.

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.