Élection présidentielle française de 1981

« Élection présidentielle française de 1981 » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L'élection présidentielle française de 1981 se déroule le 26 avril et le 10 mai 1981. François Mitterrand est élu président de la République.

La situation politique[modifier | modifier le wikicode]

La Droite est divisée. Le président sortant Valéry Giscard d'Estaing doit affronter Jacques Chirac son ancien Premier ministre et chef du RPR principal parti de la Droite. Depuis 1976, Chirac s'oppose à la politique européenne menée par le président.

Depuis 1975, l'Union de la gauche a été rompue. Le Parti socialiste est devenu le premier parti de la Gauche, et le Parti communiste qui veut mesurer son influence électorale présente comme candidat son secrétaire général Georges Marchais. Il y a donc deux candidats principaux à Droite et autant à Gauche.

Les résultats[modifier | modifier le wikicode]

Au premier tour il y a 10 candidats. 36 398 859 électeurs sont inscrits, 29 516 082 iront voter. L'abstention frôle les 19%. Valéry Giscard d'Estaing recueille 28,31% des voix, son adversaire principal le socialiste François Mitterrand en totalise 25,85%. Jacques Chirac obtient 17,99% et Georges Marchais 15,34%. Les deux candidats gaullistes dissidents ont 3% et l'extrême-Gauche 3,30%.

Pour le second tour, les communistes soutiennent Mitterrand et Chirac annonce qu'il votera « personnellement » Giscard. Ce dernier est cependant nettement battu avec 48,25% des voix. Une partie des voix de la Droite lui manque (elles se sont réfugiées dans l'abstention, qui est de 14,15%, ou se sont reportées sur le candidat socialiste ?). François Mitterrand est élu président de la République avec 51,75% des bulletins exprimés soit 1 065 956 voix de plus que Giscard.


Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Drapeau de la France Portail France —  Accédez au portail sur la France.