Élection présidentielle française de 1969

« Élection présidentielle française de 1969 » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La répartition des suffrages exprimés au second tour de l'élection présidentielle de 1969

L'élection présidentielle de 1969, est la seconde élection de ce type sous la Cinquième République. En avril 1969, le général de Gaulle, président de la république a démissionné. Il avait proposé un référendum sur la régionalisation et le Sénat afin de retrouver un appui populaire personnel mis à mal par les évènements de mai 1968. Le projet présidentiel a été rejeté (en grande partie à cause de l'opposition déclarée des centristes, pourtant membres de la majorité gouvernementale, menés par Valéry Giscard d'Estaing. Chacune des grandes tendances politiques présente un candidat.

Au premier tour, le 1er juin 1969, Georges Pompidou, ancien premier ministre du général de Gaulle, obtient 44,5% des suffrages exprimés, il est en tête dans tous les département sauf un et a la majorité absolue dans 16 départements. Alain Poher, président du Sénat, représente les centristes anti-gaullistes, il recueille 23%. Le communiste Jacques Duclos obtient 21%. Les socialistes sont représentés par Gaston Defferre, qui fait tandem avec Pierre Mendès-France un ancien président du conseil des ministres de la Quatrième République; il n'obtient que 5% des suffrages. Michel Rocard pour le Parti Socialiste Unifié (PSU), recueille 3,61%. L'extrême-gauche est représentée par Alain Krivine (1,06%). Louis Ducatel candidat indépendant obtient 1,27%.

Au second tour, le 15 juin 1969, il y a une forte abstention (plus de 31%) car les communistes et le PSU ont appelé à ne pas aller voter pour deux candidats classés à droite selon l'expression Bonnet blanc et blanc bonnet de Jacques Duclos. Georges Pompidou obtient 58% des suffrages exprimés face à Alain Poher. Il devient le second président de la Cinquième République.

Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.