Élection pontificale

« Élection pontificale » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Les armoiries pontificales : les clefs de saint Pierre et la tiare à trois couronnes

L'élection pontificale est l'élection du pape par les cardinaux. Cette élection a lieu après la mort ou la démission du pape précédent. Elle a lieu à Rome. Le déroulement de l'élection est organisé par la constitution apostolique Universi Domini Gregis de 1996.

Les électeurs du pape[modifier | modifier le wikicode]

Les électeurs du pape sont les cardinaux qui sont âgés de moins de 80 ans. En février 2013, il y a 118 cardinaux électeurs. Soixante deux sont des Européens (dont 28 Italiens), quatorze sont des Nord-Américains (dont 11 venant des États-unis), dix-neufs sont des Sud-Américains, onze sont des Africains et un est Océanien. Leur présence est obligatoire sauf motif grave.

Réunion du conclave[modifier | modifier le wikicode]

Le conclave est la réunion des cardinaux pour élire le pape. Le conclave doit débuter entre quinze et vingt jours après le décès ou la démission du pape précédent.

L'élection a lieu dans la Chapelle Sixtine dans la Cité du Vatican à Rome. La chapelle ainsi que les locaux d'hébergement des cardinaux sont coupés de toutes communications avec l'extérieur. Les cardinaux jurent de garder le secret des délibérations.

Le vote[modifier | modifier le wikicode]

Il y a une session de vote le matin et une dans l'après-midi (sauf le premier jour où le vote a lieu l'après midi). A chaque fois on peut procéder à deux scrutins.

Le vote a lieu avec inscription manuscrite du nom de son favori sur un bulletin, qui est ensuite plié. Les bulletins recueillis dans une urne sont ensuite comptés et dépouillés.

Pour être élu il faut obtenir les deux-tiers des votants. Si ce score n'est pas atteint les bulletins sont brûlés dans un poêle (on ajoute un produit fumigène qui produit une fumée noire, qui est visible depuis la Place Saint-Pierre).

Si au bout de trois jours aucun cardinal n'a recueilli le nombre de voix nécessaire, le vote est suspendu pendant un jour. Puis on reprend les opérations pour sept scrutins maximum. S'il n'y a toujours pas d'accord, les cardinaux décident d'un nouveau mode de scrutin (comme se satisfaire de la majorité absolue ou de mettre deux noms sur le même bulletin et de déclarer élu celui qui a eu le plus de voix).

Une fois le pape élu, les bulletins sont brûlés avec l'adjonction d'un produit chimique provoquant une fumée blanche.

Après l'élection[modifier | modifier le wikicode]

Le cardinal le plus ancien demande à l'élu s'il accepte la charge d'évêque de Rome et de pape. Puis le nouveau pape indique sous quel nom il régnera. Ensuite, après avoir revêtu les habits pontificaux le nouveau pape apparaît au balcon qui domine la place Saint-Pierre et donne sa première bénédiction Urbi et orbi.

Quelques élections pontificales particulières[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !


Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.