Édith Piaf

« Édith Piaf » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Édith Piaf
Édith Piaf en concert (1961)
Édith Piaf en concert (1961)
Nom Édith Piaf
Date de naissance 19 décembre 1915
Lieu de naissance Paris, France
Date de décèsδ 10 octobre 1963 (à 47 ans)
Lieu de décès Grasse, France
Nationalité Française
Profession Chanteuse
voir modèle • modifier

Édith Piaf (de son vrai nom Édith Giovanna Gassion) est une chanteuse française du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Elle voit le jour le 19 décembre 1915 à Paris et meurt le 10 octobre 1963 à Grasse. Surnommée « la Môme Piaf », elle était une chanteuse de music-hall et de variétés. Personnalité hors norme, elle inspirera de nombreux compositeurs et connaîtra une renommée internationale, malgré de graves problèmes de santé. Édith Piaf fut aussi comédienne au théâtre et au cinéma.

Son enfance[modifier | modifier le wikicode]

Édith Piaf enfant

Édith Piaf est née dans une famille très pauvre. Selon la légende, elle serait née sur les marches de la porte d'entrée d'un immeuble.

Elle va être élevée dans une maison close en Normandie. Elle est choyéeδ par les prostituées, mange à sa faim. Malgré tout, elle est atteinte d'une maladie, la kératite (maladie des yeux), due à un manque d'hygiène.

Édith Piaf est très croyante. Elle garde autour du cou une petite médaille dédiée à "Saint Thérèse".

Elle vit un temps avec son père, qui était un petit artiste dans les cirques.

Vers 18 ans, elle mène une vie de misère (fait des ménages, chante dans des bars). Elle va même devoir se prostituer pour gagner quelques sous.

Son premier succès[modifier | modifier le wikicode]

Sculpture de Piaf dans l'allée des Célébrités à Kielce, en Pologne.

A l'automne 1935, Édith Piaf chante dans les rues, des chansons du répertoire de Fréhel (une célèbre chanteuse de l'époque).

En 1936, elle est repérée et enregistre son premier disque « Les Mômes de la cloche ».

En mars 1937, Édith Piaf commence sa carrière de music-hall à l'ABS de Paris. Elle devient de plus en plus célèbre.

Pendant la guerre, elle loge à Paris. Elle n'arrête pas sa carrière et va même chanter en Allemagne. Elle ne sera pas jugée après la guerre, car elle a chanté pour des prisonniers français en Allemagne et elle aurait réussi à faire évader des soldats de l'Allemagne nazis.

En 1945, elle écrit son plus grand succès : La Vie en rose.

La suite de sa carrière[modifier | modifier le wikicode]

En 1955, elle commence une immense carrière aux États-Unis. Elle chante régulièrement au Carnegie Hall de New-York.

Ses chansons[modifier | modifier le wikicode]

On lui doit de très nombreux succès comme Mon légionnaire (1936), La Vie en rose (1946), Hymne à l'amour (1950), Padam, padam (1951), L'Accordéoniste (1955), Milord (1959), Non, je ne regrette rien (1960), etc.

Elle a vendu plus de 4 millions d'albums durant sa carrière.

Vie privée[modifier | modifier le wikicode]

Très jeune, Édith Piaf a eu en 1933 une petite fille, Marcelle, morte à l'âge de 2 ans. C'est son seul enfant.

Édith Piaf a eu de nombreuses relations amoureuses, notamment avec le boxeur Marcel Cerdan et avec les chanteurs Yves Montand et Georges Moustaki (auteur des paroles de la chanson Milord, un de ses plus grands succès).

Elle s'est mariée deux fois : avec le chanteur Jacques Pills (de 1952 jusqu'à leur divorce en 1956), puis avec Théo Sarapo (de 1962 jusqu'à sa mort en 1963).

A la fin de sa vie, Édith Piaf est épuisée, malade. Elle est usée par l'alcool, la morphine et les souffrances de sa vie. Plus de 40 000 personnes assistent à son enterrement.

Postérité[modifier | modifier le wikicode]

  • Un film lui a été consacré en 2007 : La Môme.
  • Dans un film Pixar, Wall-E, est utilisée sa chanson : La vie en rose.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Images sur Édith Piaf Vikidia possède une catégorie d’images sur Édith Piaf.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Édith Piaf de Wikipédia.
[Page consultée le 18 mars 2008]
Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.