Écorcheurs

« Écorcheurs » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Pillage d'une ville. Ici Sac de Brignais près de Lyon par les Tard-Venus en 1362

On a donné le nom d'écorcheurs à des bandes de pillards, généralement des soldats sans occupation, qui ravagèrent la France pendant la Guerre de Cent Ans sous les règnes de Charles VI et de Charles VII.

Pendant les longues périodes de trêve qui ponctuent la Guerre de Cent Ans, les soldats n'étaient plus employés. Pour survivre dans l'attente d'un nouvel engagement, ils se regroupaient en bandes et pillaient les provinces du royaume. Déjà Charles V pour se débarrasser des routiers (l'équivalent des écorcheurs) les avaient « confiés » à Bertrand Du Guesclin lorsque celui-ci était parti combattre en Espagne.

Les chefs de guerre de l'armée française eux aussi privés des revenus dégagés par le sac des villes ou les rançons des chevaliers ennemis, n'hésitaient pas à se mettre à la tête de bandes d'écorcheurs. Lorsqu'après la paix d'Arras de 1435, le roi et le duc de Bourgogne eurent cessé de se combattre, on vit Chabannes, La Hire, anciens compagnons de Jeanne d'Arc, se livrer aux pillages le premier en Bourgogne, Champagne et Lorraine, le second en Beauvaisis.

Le roi Charles VII, qui réorganisait l'armée royale, enrôla les meilleurs des écorcheurs pour renforcer ses troupes qui allaient définitivement chasser les Anglais de France.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.