Confiné chez toi, tu t'ennuies ? Crée un article sur Vikidia, c'est facile ! Commence par quelques lignes et on va t'aider !

École centrale

« École centrale » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Pendant la Révolution française, les enfants de 12 à 16 ans pouvaient être scolarisés dans une école centrale. Les écoles centrales, créées en 1795, prenaient la suite des collèges des jésuites et des oratoriens qui avaient été fermés à la suite de la dissolution des congrégations religieuses. Les écoles centrales sont remplacées en 1802 par le lycée napoléonien. Il y avait une école centrale par département, Paris en avaient deux. Les écoles centrales faisaient une grande place aux matières scientifiques et techniques (contrairement à l'enseignement secondaire d'avant la Révolution)

Les écoles centrales comportaient trois degrés d'études successifs : d'abord l'étude du dessin, de l'histoire naturelle et des langues modernes et anciennes ; puis les mathématiques, la physique et la chimie ; enfin, la grammaire générale, les belles lettres et l'histoire de la législation. Les cours étaient faits en français. Les écoles centrales devaient avoir un « cabinet » d'histoire naturelle, un de physiques expérimentales, une collection de machines et modèles pour les métiers, ainsi qu'un bibliothèque publique et un jardin « botanique ».

Attention.png
il ne faut pas confondre les écoles centrales qui étaient des établissements d'enseignement secondaire avec l'École centrale des arts et manufactures qui est un établissement d'enseignement supérieur.
Portail de l'éducation —  Tous les articles sur l'éducation, l'enseignement et les mouvements de jeunesse.